Gourmandise picarde : Le gâteau battu

Publié le 26 Juin 2017

Petite pause gastronomique parce que le gâteau battu le vaut bien.

Délicieux, léger, il a tout d’une brioche mais n’en est pas une.

Une forme de cannelé bordelais, une apparence de brioche et un petit goût proche du croquant des galettes bretonnes, j’ai décidé comme c’est souvent ma façon de faire de marier les terroirs en l’associant au caramel au beurre salé rapporté de Bretagne.

Excellent !

Calorique mais excellent.

Ensuite pour éliminer, une longue marche sur la plage les pieds dans la vase et le zoom dirigé vers les zoziaux, ça le fait très bien !!

Essayez le gâteau battu, vous l’adopterez.

c'est ici que ça se passe au Crotoy (enfin pour nous)

c'est ici que ça se passe au Crotoy (enfin pour nous)

 

Cette spécialité picarde est originaire de la Somme, d’Abbeville plus précisément et de ses environs.

C’est une viennoiserie ressemblant à une brioche de forme cylindrique, confectionné dans un moule de la même forme que celui des cannelés mais en plus grand.

Dans la cuisine flamande ce gâteau était appelé « gâteau mollet » ou « pain aux œufs ».

C’est en effet un gâteau riche en œufs, en jaune d’œufs, une demi-douzaine par gâteau.

Au XXe siècle le gâteau s’implante dans la cuisine picarde et reçoit son nom actuel qui dérive de sa préparation. La pâte est en effet battue à la main assez longuement pour obtenir une consistance légère à la cuisson.

Il n’y a pas beaucoup de miettes si vous choisissez votre gâteau dans une boulangerie pâtisserie !

En Picardie, ce mets se consomme lors des fêtes de famille comme les baptêmes, les mariages et les communions.

Il est reconnu comme spécialité régionale de la Picardie depuis 1900.

Il existe une confrérie du gâteau battu depuis 1992. Cette confrérie a pour objectif la pérennité de la fabrication artisanale. L’association a comme signe de ralliement un chapeau en forme de gâteau battu !!

Rédigé par caroleone

Publié dans #Balade en France

Repost 0
Commenter cet article

almanito 26/06/2017 12:56

A chaque région sa version de brioche revisitée, le gâteau battu (j'adore le nom) , le kouglof en Alsace, le panetone, le cannelé...les versions sont infinies. Le tien doit être nourrissant vu les proportions de beurre :)) ça doit être délicieux, même nature.

Ces messieurs très sérieux chapeautés d'un moule à gâteaux me font bien rire!

caroleone 26/06/2017 16:40

Oui, c'est riche.....et léger à la fois, on a juste la marque du beurre sur les mains pour nous rappeler que ce n'est pas très "light"
Et oui ils sont drôles avec leurs chapeaux-brioches (on s'amuse comme on peut, quoique !!)