Carte postale de Bretagne : Le pont de Rohan à Landerneau

Publié le 6 Juin 2017

Carte postale de Bretagne : Le pont de Rohan à Landerneau

Landerneau ou Landerne en breton est une commune du Finistère située dans le Léon, logée en fond de ria ou aber où se terminait autrefois la navigation maritime remontant l'estuaire de l'Elorn mais qui, désormais est un port inadapté à la navigation maritime moderne.

Carte postale de Bretagne : Le pont de Rohan à Landerneau
déversoir à droitedéversoir à droitedéversoir à droite
déversoir à droitedéversoir à droite

déversoir à droite

Ici se trouve l'un des derniers ponts, le pont de Rohan encore habité d'Europe. Ce pont permettait le franchissement du fleuve côtier, de passer de Léon en Cornouaille ou l'inverse. En effet le pont reliait les 2 quartiers anciens de Landerneau St Thomas au sud (Cornouaille) et St Houardon au nord (Léon).

C'est l'un des plus vieux ponts des 45 ponts garnis de maisons d'Europe. Il a été construit au XVIe siècle au fond de l'aber, il a la particularité de subir la marée et de séparer l'eau douce de l'eau saumâtre. Le pont a 5 arches, l'une d'elle le relie à une petite île par-dessus un canal qui sert de déversoir et remonte le lit de la rivière après avoir dessiné un coude.

Carte postale de Bretagne : Le pont de Rohan à Landerneau

le pont habité vers 1900- Par Albert Robida (1848-1926) — http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k102617k/f211.image, Domaine public, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=37146154

Historique du pont

1336 : un pont en bois franchissait le dernier gué de l'Elorn.

1510 : le vieux pont en bois est reconstruit par le vicomte Jean II de Rohan, seigneur de Léon. Un péage permet au seigneur de se rembourser. Sur le pont dès les origines il y a des boutiques, un moulin et même une prison.

Alors, sur les rives de l'Elorn il y avait un trafic important vers des villes comme Séville, St Sébastien, Anvers pour exporter la production de lin la de la plus grande région toilière de France, le Léon.

Au XVIIe siècle, le pont se remplit de petites maisons construites en appui d'un côté sur le bord amont du pont et de l'autre sur pilotis.

La 3e arche à partir du nord date du XVe siècle

1639 : le magistrat Gillart se fait construire son logement, une belle demeure de style renaissance en pierre de Logonna à l'angle du pont et de la rive gauche.

1664 : le pont est doté de parapets.

1760, le péage est supprimé. Comme l'entretien revient au gouverneur de la province qui est au loin, son état se dégrade.

1778 : l’arche sud en anse de panier est réédifiée à cette date.

1825 : Le moulin profitant du courant de l'Elorn est détruit par un incendie. Il est rasé en 1897.

Pendant l'occupation allemande la wehrmacht double le pont d'un pont en bois.

1958 :le pont en bois est remplacé par un pont en béton permettant de soulager le vieux pont de Rohan du trafic routier pour lequel il n'est pas du tout prévu.

Plusieurs protections profitent à la préservation de l'ouvrage et de ses habitations au titre des Monuments Historiques :

En 1929 : classement de la maison du XVIIe siècle au 12 rue du pont.

En 1932 : inscription pour la maison au 11 rue du pont.

En 2010 : inscription pour tous les autres éléments du pont à savoir le pont lui-même et les autres maisons.

Carte postale de Bretagne : Le pont de Rohan à Landerneau

maison Gillart - Par Gary Houston — Travail personnel, CC0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=26045520

gargouille de la maison Gillart

gargouille de la maison Gillart

cadran solaire aux armes des Gillart

cadran solaire aux armes des Gillart

maisons à façade d'ardoise, pilotis, l'Elorn
maisons à façade d'ardoise, pilotis, l'Elornmaisons à façade d'ardoise, pilotis, l'Elorn
maisons à façade d'ardoise, pilotis, l'Elornmaisons à façade d'ardoise, pilotis, l'Elorn

maisons à façade d'ardoise, pilotis, l'Elorn

fermé par un pertuis un bief vers l'amont passe au milieu du pont
fermé par un pertuis un bief vers l'amont passe au milieu du pont

fermé par un pertuis un bief vers l'amont passe au milieu du pont

oiseaux de Landerneau : goélands, colverts et choucasoiseaux de Landerneau : goélands, colverts et choucas
oiseaux de Landerneau : goélands, colverts et choucas
oiseaux de Landerneau : goélands, colverts et choucasoiseaux de Landerneau : goélands, colverts et choucas

oiseaux de Landerneau : goélands, colverts et choucas

Carte postale de Bretagne : Le pont de Rohan à Landerneau

Rédigé par caroleone

Publié dans #Balade en France

Repost 0
Commenter cet article

almanito 06/06/2017 14:11

Quelle jolie ville! Je ne connaissais de Landerneau que l'expression "ça va faire du bruit dans Landerneau" et j'imaginais une petite bourgade de province sans plus. Une superbe découverte, tout est beau et je découvre les façades en ardoise qui donnent un cachet très particulier à la cité, je ne savais même pas que ça existait! Comme toujours tes photos sont belles et ton reportage historique passionnant. Une chance que les habitants aient eu à coeur de conserver le charme intact de ce bijou. Merci Caro, tu me fais regretter d'être si loin :)

caroleone 06/06/2017 20:52

C'est vrai que c'est un superbe endroit, particulier avec un air d'ancien temps. On était juste de passage c'est dommage car ça mérite de s'y pencher plus à même pour découvrir l'ensemble de la ville. C'est une ville qui, comme les villes du Léon ont prospéré grâce au commerce du lin. C'est pourquoi il y a de belles demeures.