Carte postale de Bretagne : Le fort de Bertheaume

Publié le 7 Juin 2017

Carte postale de Bretagne : Le fort de Bertheaume
on va là-bas sur cette pointe

on va là-bas sur cette pointe

A Plougonvelin dans le Finistère, sur un îlot accessible à marée basse à 30 mètres du rivage, relié à la terre ferme par une passerelle, se tient le fort de Bertheaume, fortifié par Vauban.

 

Carte postale de Bretagne : Le fort de Bertheaume
Carte postale de Bretagne : Le fort de Bertheaume

Le site est déjà apprécié dès le Mésolithique comme en attestent des silex retrouvés et des tombes à coffre datant de l’âge du bronze.

Le fort, dernier bastion avant la pleine mer est construit en 1690 sous la demande de Louis XIV pour protéger Brest pendant la guerre de la ligue d’Augsbourg.

Vauban y installe 3 canons et 2 mortiers pour contrôler l’anse de Bertheaume où passent encore de nos jours tous les navires qui entrent et qui sortent de la rade de Brest.

En 1689 une batterie s’établit dans le fort qui repousse une attaque ou un débarquement anglais.

Lors du débarquement manqué des anglais à Camaret en 1694 la batterie démontre alors son utilité.

Le fort se perfectionne peu à peu et pendant la seconde guerre mondiale les troupes allemandes s’y installent.

Après la guerre l’îlot étant la propriété du ministère de la défense, il reste abandonné pendant 45 années et se trouve envahit par la végétation.

En 1990 la commune de Plougonvelin rachète le fort et la partie continentale, le tout est d’abord fouillé au niveau archéologique puis réhabilité pour en faire un site accessible au public. La passerelle devra être refaite plusieurs fois car elle subit souvent les tempêtes hivernales assez destructrices.

A présent des spectacles de son et lumière se déroulent dans un théâtre de verdure sur la partie continentale.

En 2005 sont installées une via ferrata et des tyroliennes pour un parcours d’aventure.

Des activités d’accrobranche semblent exister également.

Le site n’était pas encore ouvert aux visites lors de notre passage aussi je ne pourrais vous présenter que des photos de l’extérieur.

Le site est magnifique et l'ouvrage historique bien préservé, hélas les bricoles pour la varappe et le sport de grand frisson, ça gâche un peu le tout. Mais le tourisme, c'est l'avenir c'est vrai.

en cliquant sur les images vous pouvez les voir en grand et ensuite les faire défiler
en cliquant sur les images vous pouvez les voir en grand et ensuite les faire défileren cliquant sur les images vous pouvez les voir en grand et ensuite les faire défiler
en cliquant sur les images vous pouvez les voir en grand et ensuite les faire défileren cliquant sur les images vous pouvez les voir en grand et ensuite les faire défiler
en cliquant sur les images vous pouvez les voir en grand et ensuite les faire défileren cliquant sur les images vous pouvez les voir en grand et ensuite les faire défiler

en cliquant sur les images vous pouvez les voir en grand et ensuite les faire défiler

Carte postale de Bretagne : Le fort de Bertheaume
Carte postale de Bretagne : Le fort de Bertheaume
Carte postale de Bretagne : Le fort de Bertheaume
Carte postale de Bretagne : Le fort de BertheaumeCarte postale de Bretagne : Le fort de Bertheaume
Carte postale de Bretagne : Le fort de BertheaumeCarte postale de Bretagne : Le fort de Bertheaume

Pendant ces vacances le A de l'anarchie semblait nous suivre partout.

Là-bas sur l'ombre lumineuse d'un tronc d'arbre, ici sur le haut du fort et encore plus tard nous le verrons à nouveau......mais ces parigots en vacance en Bretagne, ils on la caboche fêlée où quoi ?

Mais non, c'est un signe keujvoudis !!

au loin je pense que c'est la pointe du Pen-Hir, rebaptisée par les parigots que nous sommes, la baie d'Along

au loin je pense que c'est la pointe du Pen-Hir, rebaptisée par les parigots que nous sommes, la baie d'Along

Rédigé par caroleone

Publié dans #Balade en France

Repost 0
Commenter cet article

almanito 07/06/2017 18:59

Bon ben je recommence alors :)
Tu m'as fais t rire avec ta baie d'Along de loin et dans le brouillard:))

Ta Bretagne est vraiment sublime, j'ai tes photos et ta façon d'en parler. Pourvu que le tourisme n'abime pas trop ce joyau... parce que contrairement à toi, je pense que le tourisme n'est pas l'avenir et qu'il n'enrichit que ceux qui ont les moyens de créer des structures tout en habituant les gens à des emplois saisonniers. Ici par exemple, les jeunes travaillent 4, 5 mois et ensuite attendent les subsides de l'état tranquillement alors que des tas de secteurs manquent de main d'oeuvre. Ce n'est pas sain, je trouve et pendant ce temps d'autres s'enrichissent honteusement.

Mais bon, ne gâchons pas notre plaisir de cette splendide balade, merci Caro

caroleone 08/06/2017 12:01

C'est le problème de la société actuelle basée sur le plaisir et l"accomplissement de ce dernier comme un droit qui donne tous les droits. Je n'aime pas tout ce qui est lié au bling-bling, tout ce strass et ces paillettes pour que le "touriste réussisse au mieux son séjour". Mais de nos jours c'est devenu si rare de profiter de quelque chose qui ne soit pas récupéré, c'est si difficile d'aller quelque part où il n'y pas foule ou la queue pour entrer sur un lieu ou l'autre, ou la queue sur la route etc.....Partir à la saison creuse c'est la meilleure façon de profiter un peu, de prendre son temps, de sortir des sentiers battus. Malgré tout, quand tu vas en location tu es encore soumis au diktat de la date d'arrivée et de départ.....tout ceci est assez dérangeant.

almanito 08/06/2017 08:15

Ha tu me rassures, je me disais aussi que ça ne te ressemblait pas! :)) Des touristes comme toi, j'en veux bien tous les jours ici. Ceux qui viennent en arrière et et avant saison s'intéressent à ce qui existent à l'état naturel et ne demandent pas de paillotes au ras de l'eau, de casinos, chaînes d'hôtels, de boîtes de nuit et tout ce qui bétonne nos côtes. Bref, on est bien d'accord;)

caroleone 07/06/2017 20:56

Tu sais ce que je dis sur le tourisme c'est une boutade parce que je ne suis pas du tout fan non plus !!
Je ne crois en aucune sorte de tourisme et encore moins celui que l'on dit écotourisme parce que j'en connais les méfaits sur les peuples au Mexique, au Guatemala, en Amérique centrale plus généralement. Ceci est un débat politique et de notre temps, un vaste sujet.....et comme je ne vais pas souvent en vacances, c'est vrai que je me sens pas vraiment touriste pourtant à partir de là je le suis et cela ne me plaît pas spécialement. Aussi j'essaie avec ces petits reportages photos de montrer les choses que j'ai vues à ma façon, en faisant toujours référence à l'histoire parce que l'histoire ça compte beaucoup pour moi, l'histoire des gens surtout dans une région précise. Merci d'avoir bien voulu revenir et belle soirée à toi.

almanito 07/06/2017 13:32

...j'espère que mon com' est passé, j'ai cliqué un peu vite pour aller voir ta réponse sur l'article de Landerneau après avoir validé...sinon je recommencerai.

caroleone 07/06/2017 16:22

Non, je ne crois pas que c'est passé, je n'ai que celui-ci.