La décrocher

Publié le 3 Mai 2017

Mes rêves sont trop grands pour être accrochés
Mes espoirs trop lourds pour être portés
Sur des épaules frêles se rêvent les éternités
Dans des mains trop tendres se fendent les vérités

Je voudrais décrocher l’utopie en faire un bouquet
Je voudrais la lune, décrocher avec sa robe d’argent
Son sourire conquis
Sa gouaille d’utopie merveilleuse
Son gros pied-de-nez
A la pensée unique

Quand elle est rousse elle fout la frousse aux sorciers
Économiquement tournés vers le fond de l’eau
Picaillons et pognons en poche
La lune perce des trous dans les conformismes
Rousse lune détestant les fortunes trop faciles

Quand elle est de sang la lune a des rêves d’amant
Sa face cramoisie est une invitation aux baisers
Et sans son voile de chasteté
Elle glisse son sourire en coin invitation
Aux rouges et tendres pommes à croquer

La lune a du sang blanc d’utopie magique
C’est comme un réalisme mais ça rêve bien plus haut
Perchée sur la pyramide des pensées profondes
Elle est une promesse couleur de grenade
Pour les avenirs à conquérir

Je voudrais la décrocher
L’utopie dans sa robe de gaieté
Je voudrais la décrocher
La lune
Dans sa robe de « je reviens toujours »
Pour glisser des écharpes d’amour
Autour des cous qui espèrent que les rêves
Un jour
Se réalisent

Sans un vœu
Sans un clignement d’yeux
Sans un faux espoir
Sans un au revoir
La lune a ouvert deux yeux d’opale sur le monde
Sa bouche de cristal a récité un poème en vert naturel
Et dans son sourire édenté
J’ai vu briller
Un monde nouveau des hommes nouveaux des espoirs ronds
Des terres aplanies.

Carole Radureau (01/05/2017)

La décrocher

Rédigé par caroleone

Publié dans #Mes anar-poèmes

Repost 0
Commenter cet article

almanito 03/05/2017 07:42

Ta bannière est très belle, ainsi que l'illustration de ce poème fervent d'espoir. L'humanité est ainsi, avec ceux qui peignent tout en ombres et les autres, comme toi, qui cherchent la lumière sans répit...

caroleone 03/05/2017 17:04

Il faut toujours voir un petit côté positif dans chaque chose et c'est ce que j'essaie de faire sans pour autant dire que c'est facile surtout quand on a une tendance à la dépression comme c'est mon cas. Pour autant, je crois que le rebond ça sert à ça aussi et puis écrire c'est une grande chance, un cadeau, la gomme de la poésie est une merveille, je voudrais que chacun puisse l'essayer au moins une fois.