Volcans de la décennie : Le Vésuve

Publié le 9 Avril 2017

Par I, Pastorius, CC BY 2.5, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=2530370

Par I, Pastorius, CC BY 2.5, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=2530370

pompéi Par Inconnu — Le Monde Illustré, Domaine public, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=10398669

Le Vésuve ou mont Vésuve (Monte Vesuvio) est un volcan italien actif bordant la baie de Naples en Campanie.

Son altitude est de 1281 mètres.

C'est le seul volcan d'Europe continentale a être entré en éruption durant les 100 dernières années.

Sa dernière éruption remonte à 1944.

 

Dans la gigantomachie, Mimas, un des géants fils de Gaïa et du sang d'Ouranos est enseveli par Héphaïstos sous une masse de métal en fusion dont il reste prisonnier, le Vésuve.

C'était une montagne sacrée pour les grecs et les romains dédiée au demi dieu Héraclès-Hercule d'où vient d'ailleurs le nom d'Herculaneum.

Tristement célèbre pour sa destruction des villes de Pompéi, Herculaneum, Oplontis et Stabies en 79 sous une pluie de cendres qui a permis leur conservation jusqu'à nous.

C'est un des volcans les plus dangereux du monde de par sa nature explosive et sa population proche.

Il est classé parc national depuis 1995.

monte Somma- By Checiàp, Siebrand - Flickr [1], CC BY-SA 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=1654658

monte Somma- By Checiàp, Siebrand - Flickr [1], CC BY-SA 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=1654658

Le Vésuve est constitué de 2 éléments, le mont Somma au nord entourant le cône actuel vestige de l'ancien édifice plus élevé détruit par l'éruption de 79 et le second qui est le cône du Vésuve ou gran cono formé ensuite. On peut donc trouver le Vésuve sous le nom de Somma Vesuvio.

La montagne s'est initialement formée il y a 25.000 ans, résultat de l'éruption plinienne de Codola.

La caldeira se forme durant une éruption estimée à 17.000 à 18.300 ans par des éruptions successives jusqu'en 79.

C'est un volcan de type explosif doté d'un cratère conique tronqué de 300 mètres de profondeur par 400 mètres de diamètre.

Vésuve et ruines de Pompéi- CC BY-SA 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=432244

Vésuve et ruines de Pompéi- CC BY-SA 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=432244

Par Sebastien.lenard — Travail personnel, CC BY-SA 4.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=53680853

Le volcan serait en zone d'extension ou rift, causée par les contraintes imposées par la collision et la subduction des plaques tectoniques africaine et eurasienne à l'est de l'Italie. La première plaque plus dense plonge sous la seconde.

Le cratère est bouché et le magma se trouve à une dizaine de kilomètres en dessous.

Le cône volcanique fait partie d'un ensemble d'édifices formant l'arc campanien dont font partie également les champs Phlégréens avec une large caldeira à quelques kilomètres ay nord-ouest, le mont Epomeo à 20 km à l'ouest, l'île d'Ischia et des volcans sous-marins au sud.

S'il n'est pas en éruption actuellement il n'en reste pas moins en activité : des indices sont les secousses telluriques importantes (plus de 700 par an), les fumerolles lâchant des gaz. Il est sous surveillance constante.

Les sols fertiles en raison des dépôts volcaniques ont toujours attiré une population nombreuse sur ses abords malgré la dangerosité, Naples selon les scientifiques est construite sur une chambre magmatique d'environ 400 km2. Une explosion volcanique serait catastrophique, la ville et l'agglomération comptabilisent environ 4 millions de personnes.

érution du cône central 1943- 

Par Ediz. Vincenzo Carcavallo — carte postale - PicClick, Domaine public, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=52402815

 

roches du Vésuve-CC BY-SA 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=118529

Après l'éruption de 79, le Vésuve connaît une trentaine d'éruptions qui peuvent être de 3 sortes : des éruptions explosives, des éruptions effusives et des éruptions effusivo-explosives.

Il connait ses premières éruptions entre -400.000 ans et -300.000 ans. La base du volcan le mont Somma primitif est vieille de 20.000 ans.

Les produits et laves volcaniques du Vésuve sont variés, issus de magmas alcalins. Les éruptions ont déjà produit des phono-téphrites, des téphri- phonolites, des phonolites et des trachyes.

L'éruption de 1906 a été la plus importante au cours du XXe siècle. Une immense coulée de lave prenant la direction de Torre Annunziata a été stoppée par miracle par les murs du cimetière et le nuage de gaz généré dans l'heure d'activité a balaye le sommet et vidé la chambre magmatique.

Quand le toit de l'église de San Giuseppe Vesuviano s'est effondre sous la pluie de cendres il a tué 105 personnes qui s'étaient réfugiées dans l'église pour prier.

La dernière éruption du 16 au 29 mars 1944 a détruit Massa et San Sebastiano al Vesuvio. Elle a parsemé de cendres tout le versant méridional et fait 26 morts sous la pluie de ces cendres.

vésuvianite - Par Rob Lavinsky, iRocks.com – CC-BY-SA-3.0, CC BY-SA 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=10139458

anorthite - By Rob Lavinsky, iRocks.com – CC-BY-SA-3.0, CC BY-SA 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=10461094

La prévention

Elle passe par un plan d'urgence qui suppose que pire cas serait une éruption similaire à celle de 1631 avec un indice d'explosivité volcanique de 4. Il faudrait 2 semaines et 21 jours de préavis d'une éruption et prévoir l'évacuation d'urgence de 600.000 personnes (18 communes sur 200 km2) vivant dans la zone rouge. La zone rouge est sensés être soumise aux nuées ardentes. La zone jaune est moins dangereuse, la lave s'arrête avant mais elle peut subir les lapilli (petites pierres, type d'éjecta émises par le volcan). L'évacuation massive est confrontée à un dilemme à savoir quand elle débute, trop tard, cela coûte des vies et trop tôt, cela peut être une fausse alerte comme cela a été le cas en 1984 quand a été évacuée la région des champs Phlégréens 40.000 personnes que rien ne s'est produit.

C'est l'observatoire du Vésuve à Naples qui suit l'activité volcanique avec des stations sismiques et gravimétriques, un radar à synthèse d'ouverture satellite, la surveillance géophysique locale, les analyses chimiques des gaz émis par les fumerolles entre autres technologies à leur portée.

Par Lordwigg — Image created by myself, CC BY-SA 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=1005189

Par Lordwigg — Image created by myself, CC BY-SA 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=1005189

Les autres volcans de la Décennie

Mont Rainier (EU, arc volcanique des cascades)

Avatchinski (Kamchatka)

Colima ou Fuego de Colima (Mexique)

Mauna Loa (Hawaï)

Nyiragongo (RD Congo)

Santa Maria (Guatemala)

Merapi (Indonésie)

Teide ( iles Canaries)

Ulawun (Papouasie-Nouvelle-Guinée)

Sakurajima (Japon)

Galeras (Colombie)

Taal (Philippines)

Santorin ( Grèce)

Etna (Iitalie)

Mont Unzen (Japon)

Vésuve (Italie)

Avec le Vésuve se termine la série présentant les volcans de la décennie.

 

Rédigé par caroleone

Publié dans #Italie, #Les volcans, #La pierre

Repost 0
Commenter cet article