Venezuela- Plus de 3 millions de chavistes se mobilisent en soutien à Maduro et à la révolution bolivarienne

Publié le 20 Avril 2017

"Je ne suis pas resté à la maison alors que je suis un combattant, je vais défendre Chávez et notre révolution"  était la chanson qui résonnait dans toutes les rues de Caracas remplies d'une rivière de gens qui descendaient des montagnes.

Donc ce 19 avril se sont réalisées les paroles adaptées du chanteur populaire Alí Primera "Al combate me voy" (Je vais au combat). Travailleurs(euses), étudiants, femmes, paysans paysannes, petits garçons et petites filles ont parcouru la Plaza Catia et Sucre vers l'avenue Bolívar : plus de 3 millions de vénézuéliens et de vénézuéliennes.

"Le peuple des libérateurs, a donné une gigantesque leçon de conscience" a affirmé le président Nicolás Maduro sur place.

La journée a commémoré le 19 avril 1810 quand Caracas a poussé son premier cri de révolte et d'indépendance, et a dit non aux espagnols.

Le peuple chaviste a dansé avec enthousiasme et joie, a entonné des chansons d'unité et de lutte, et il a juré de vaincre à nouveau : " A 207 années où nous avons vaincu l'oligarchie, aujourd'hui nous allons triompher de nouveau" a réaffirmé Maduro. "Aujourd'hui ils ont essayé de prendre le pouvoir et nous les avons vaincu une autre fois, nous vaincrons la droite corrompue et interventionniste".

En outre le président à dénoncé Julio Borges - dirigeant de Primero Justicia - en tant que l'un des principaux responsables du coup d'état : " D'ici je te le dis Julio Borges : ne revenez pas, je suis décidé à défendre ma patrie, à défendre mon peuple, et je ne suis pas disposé à faire un pas en arrière".

Il a en outre manifesté le fait que l'opposition persiste dans ses actes violents, brûlant des métros et des bibliothèques, générant des troubles et le chaos, et il a annoncé que les autoroutes de l'ouest étaient libérées et qu'ont été capturés 30 guarimberos " nous avons démantelé le coup d'état terroriste, nous avons vaincu le coup d'état et l'interventionnisme" a expliqué Maduro. Pour cela a été mis en place le "Plan Zamora" au premier niveau de l'alerte collective en vue de maintenir la paix et l'ordre interne.

Cette journée en défense de la révolution bolivarienne et en soutien à Nicolás Maduro a célébré également une autre des étapes les plus importantes des batailles du XXe siècle : la victoire du peuple cubain à Playa Girón contre l'intervention yankee, " la bataille qui a commencé le chemin actuel de nos peuples, le chemin qui comme l'a dit le Che Guevara à l'ONU est la marche invincible des peuples, pour parvenir à leur seconde et définitive indépendance". "C'est en cela que maintenant le Venezuela est en train de lutter pour sa seconde indépendance " a réaffirmé Maduro.

"Il est important de continuer d'être mobilisés" a déclaré Maduro, qui a la fois a averti que la MUD prétend convoquer à une grève nationale,  à laquelle " nous répondrons avec plus et encore plus de travail, parce que c'est de cela qu'à besoin la patrie" s'ils veulent la grève, nous leur répondrons avec une nouvelle victoire, avec la victoire des travailleurs".

Maduro a assuré qu'il espère aller aux élections anticipées et avoir une pleine victoire électorale. "Nous nous préparons pour de grandes batailles politiques et de grandes victoires démocratiques du peuple". " Dans tous les sondages le PSUV (Parti Socialiste Uni du Venezuela) a entre 36 et 40% d'approbation sans faire de campagne " a-t'il indiqué.

Enfin, Nicolás Maduro a convoqué à un Dialogue National avec les secteurs de l'opposition, " j'ai une proposition à faire :  qu'ils rectifient et cessent leur plan de coup d'état " . Le député Elías Jaua, Jorge Rodríguez et la chancelière Delcy Rodríguez seront les représentants du gouvernement dans ce dialogue.

POUR VOIR LES PHOTOS

Traduction carolita d'un article de Alba movimientos du 19 avril 2017 : 

Rédigé par caroleone

Publié dans #ABYA YALA, #Venezuela, #Chanson du monde

Repost 0
Commenter cet article