Mexique- Miroirs des peuples indigènes du CNI (congrès national indigène) - Peuple Wixárika

Publié le 18 Avril 2017

Miroir 3 : Le peuple Wixárika en dépit d'être niché dans les limites des états de Jalisco, Nayarit et Durango possède un territoire continu et son organisation autonome est forte et ancestrale. Aujourd'hui face aux attaques simultanées, aux vieilles invasions agraires alors qu'a été ordonné la restitution en faveur de la communauté de San Sebastián Teponahuaxtlán, celle-ci n'est toujours pas mise en oeuvre à cause des flous limitrophes entre les états.Leur territoire est traversé par des routes dont l'objectif est le pillage des ressources naturelles de la région comme c'est le cas de la communauté de Santa Catarina Cuexcomatitlán qui depuis l'année 2008 a arrêté par de fortes mobilisations l'imposition de la route Amatitlán- Bolaños- Huejuqiilla et actuellement le gouvernement de l'état de Jalisco a refusé de réparer les dommages causés à leur forêt, à leur chemin communal et à leurs sites sacrés même si la communauté a obtenu des résolutions judiciaires favorables.

Dans l'état de Durango, la communauté Wixárika autonome de Bancos de San Hipólito continue dans sa longue lutte pour la reconnaissance de son territoire ancestral, exerçant l'autonomie comme unique voie pour continuer d'exister comme peuple originaire.

Le territoire pour nous peuples est non seulement agraire, mais aussi cérémoniel et pour le peuple Wixárika le principal de ses sites sacrés se trouve dans le désert de Wirikuta, San Luis Potosí qui en plus d'être menacé par 5 entreprises minières qui détiennent en leur pouvoir plus de 78 concessions entreprennent le pillage sans autorisation aucune d'antimoine, d'uranium, d'or et d'argent dans les zones de San José de Coronados  et l'entreprise Santa Gertrudis dans les municipalités de Catorce et Charcas.

Traduction carolita des miroirs du site du CNI : 

 

vidéo en espagnol

Repost 0
Commenter cet article