Mexique- Assassinat d'un défenseur du territoire contre les mégaprojets dans l'Oaxaca

Publié le 12 Avril 2017

CDMX 10/avril / 2017. - Le défenseur des Droits de l'homme José Alberto Toledo Villalobos, a été agressé la nuit du 8 avril sur la route de Tapanatepec, Oaxaca, où il a été trouvé avec des coups multiples et des contusions sur le visage et l'abdomen.
Conformément à un communiqué émis par l'Assemblée Des Peuples autochtones de l'Isthme, José Alberto conduisait une moto taxi vers 20 heures quand il a été intercepté par un véhicule, où quelques sujets l'ont frappé jusqu'à le laisser gravement blessé.
De même, il a été déplacé de l'Hôpital Básico Comunitario de Tapanatepec et transporté à l'Hôpital Général de Juchitán, Oaxaca le 9 avril vers 11h30, où il est finalement décédé autour de 11h30.

Alberto Toledo participait en tant qu'activiste et défenseur du territoire contre des mégaprojets miniers, éoliens et devant les coûts élevés de l'énergie électrique dans les communautés de Chahuites et de la Zone Oriente de la Région de l'Isthme, de même il faisait partie de l'Articulation des Peuples Originaires de l'Isthme Oaxaqueño qui appartient au Réseau National de Résistance Civile.

Finalement, des organisations sociales ont responsabilisé la Commission Fédérale d'Électricité (CFE), ainsi que le Gouvernement de l'État d'Oaxaca et Fédéral “pour son incapacité à donner la sécurité aux défenseurs des droits de l'homme”, ont-ils souligné.

Traduction carolita d'un communiqué paru dans Somos el medio le 10 avril 2017: 

Rédigé par caroleone

Publié dans #ABYA YALA, #Mexique, #pilleurs et pollueurs, #indigènes et indiens

Repost 0
Commenter cet article