Les peuples du monde – Etat des lieux : Le Massachusetts

Publié le 26 Avril 2017

 

tribu Mashpee (wampanoag)

Le Massachusetts (MA) est un petit état de 20.300 km2 faisant partie de la Nouvelle Angleterre avec le Maine, le New Hampshire, le Vermont, le Connecticut et le Rhode Island.

Il est situé au sud du Vermont et du New Hampshire, au nord du Connecticut et du Rhode Island , à l’est de l’état de New York et une petite pointe du Québec.

Sa capitale est Boston.

Il est le 6e état de l’union en 1788.

Son nom vient d’un peuple amérindien, les Massachusetts et veut dire : site des grandes collines.

Par TUBS — Travail personnel (par Yug)., CC BY-SA 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=15948797

wampanoag

La région était peuplée avant la colonisation par de nombreuses tribus de langues algonquiennes. Sur le territoire de l’actuel Massachusetts vivaient les Massachusetts dans la baie de Massachusetts. La frontière avec le Vermont et le New Hampshire, la vallée de Merrimack étaient le territoire de la tribu Pennacook (des Abénakis). Le sud de l’état était peuplé par les Wampanoags, la partie centrale par les Nipmucks et l’extrémité du Cap Cod par les Nauset.

De nombreux peuples sont décimés par les épidémies de variole arrivées avec les premiers européens et pour lesquelles les autochtones ne sont pas immunisés.

En 1620 les pères pèlerins débarquent du Mayflower le 20 novembre, fondent ensuite la colonie de Plymouth. Ils nouent des relations amicales avec le peuple Wampanoag qui l’aide à survivre lors de l’hiver où la famine s’installe. Les Wampanoags leur apprennent la culture des champs de maïs ; ils célèbrent ensemble ce qui est le 1er Thanksgiving. D’autres colons arrivent et fondent la colonie de la baie de Massachusetts qui occulte cette de Plymouth. Les amérindiens Wampanoags sont convertis au christianisme, ils combattent lors de la guerre du roi Philip, on les nomme par la suite les Praying indians. La colonie de la baie de Massachusetts devient le centre de l’Amérique puritaine.

De nos jours les amérindiens ne représentent que 0.29% de la population de l’état.

Au XIXe siècle le Massachusetts devient une locomotive de la révolution américaine avec de nombreuses usines autour de Boston, production textile et chaussures, usines de Springfield spécialisées dans les outils de précision et le papier.

Le Massachusetts joue un rôle important avant et après la guerre de Sécession, son état d’esprit domine le mouvement naissant anti-esclavagiste à partir de 1830 et sera à l’origine de la fracture entre le nord et le sud motivant de nombreux militants dans le pays.

La population est de 6.547.629 personnes et la densité de 239 hab/km2.

Les massachusettais s’identifient comme étant d’origine irlandaise, italienne, anglaise, française, allemande, polonaise, canadienne française, portugaise, américaine et portoricaine.

Peuples et réserves

WAMPANOAGS

Mashpee Wampanoag tribe - 2600-

Wampanoag tribe of Gay Hide

Seaconke Wampanoag tribe of Seekonk

MASSACHUSETTS

Praying indian tribes and Pankapoag- Natik 50 membres

Neponsett/Ponkapoag tribe

The Natick historical society

 

Natick massachusetts ou natik nipmuc – descendants de la ville prière de Natick, aucunes terres.

Chaubunagungamaug Nipmuck ou indiens Dudley – descendants de la ville prière de Chaubunagungamaug.

Repost 0
Commenter cet article