Etats-Unis : La nation Wampanoag

Publié le 16 Avril 2017

Par Inconnu — Swett, Sophia Miriam. Stories of Maine. American Book Company, 1899., Transféré de en.wikipedia à Commons par Rlevse.(Original text : Swett, Sophia Miriam. Stories of Maine. American Book Company, 1899.), Domaine public, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=10370586

Peuple autochtone des EU qui était avant la colonisation une confédération de tribus de grande importance vivant dans le sud-est du Massachusetts et dans l'actuel Rhode Island , un territoire englobant Martha’s vineyard actuel et les îles Nantucket.

Langue : dialecte massachusetts- wampanoag de la famille des langues algonquiennes.

Langue éteinte depuis 100 ans, mais elle fait l’objet d’une relance linguistique depuis 1993 et produit de nouveaux locuteurs natifs.

Elle se dit en langue wampanoag wôpanâak.

 

tribu mashpee

Ils sont de nos jours inscrits dans 2 tribus reconnues par le gouvernement fédéral et localisées dans le Massachusetts :

La tribu Mashpee Wampanoag

La tribu Wampanoag de Gay Head

Dans le Massachussetts faisant partie des tribus affiliées de Nouvelle Angleterre

Seaconke Wampanoag tribe of Seekonk

Dans le Rhode Island des tribus affiliées de Nouvelle Angleterre regroupent des Wampanoags également :

Pocasset tribe of the Pokanoket nation

Ce sont les Wampanoags historiques qui ont aidé les puritains et ont fêté le 1er Thanksgiving.

Pokanoket Wampanoag tribe of Bristol

Chappaquiddick Wampanoag tribe

Mashapaug Nahagansett tribe

Par Nikater; adapted to English by Hydrargyrum — Wikimedia Commons - Image:Wohngebiet_Südneuengland.png, as of 5 July 2006, CC BY-SA 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=5276243

Par Nikater; adapted to English by Hydrargyrum — Wikimedia Commons - Image:Wohngebiet_Südneuengland.png, as of 5 July 2006, CC BY-SA 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=5276243

Massasoit et John Carver fument le calumet de la paix- Domaine public, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=751779

D’autres noms existent pour les nommer comme Massasoit ou Philip’s indian, ou Wapenock.

Cette grande confédération de tribus comprenaient les Pokanoket, les Mashpee, les Patuxet et comptait dans les années 1500 des milliers de personnes qui seront décimées par les épidémies dues aux 1ers contacts.

La tribu Pokanoket du peuple Wampanoag était dirigée par le chef Massasoit , il sera chargé malgré l’appréhension occasionnée par l’arrivée de ces premiers colons, de venir en aide aux pèlerins du Mayflower touchés par la famine pendant le terrible hiver de 1620/1621. Les pèlerins promettront une paix qu’ils ne sauront pas tenir.

Les amérindiens leur enseignent les techniques agricoles, leurs permettent de survivre et en novembre 1621 la tribu Wampanoag fête avec les pèlerins ce qui est considéré comme le premier Thanksgiving avec le partage de la dinde.

La paix est de courte durée en raison de la mort de 2 chefs Wampanoags lors d’une altercation avec le capitaine Myles Standish. Les relations s’enveniment et amènent la guerre des Pequots tout d’abord en 1634/1638. Les pèlerins développent et étendent leur religion au sein de villages prières destinés à convertir les amérindiens au christianisme.

L’épidémie de 1615/1619 considérée comme une épidémie de variole sera déterminée plus tard par des chercheurs comme la leptospirose une infection bactérienne connue sous le nom de syndrome de Weil. Elle va causer une mortalité élevée et détruit presque la société. Cette mortalité faisait surtout l'affaire des colonisateurs dans la baie du Massachusetts.

Le peuple avait déjà payé un lourd tribut quand 50 ans plus tard il devra affronter la guerre du roi Philip en 1675/1676 ce qui causera la mort de 40% de la tribu. La plupart des hommes seront vendus en esclavage aux Bermudes et aux Antilles. Des femmes et des enfants asservis pour les colons de la Nouvelle Angleterre.

Metacomet le roi Philip- Par Internet Archive Book Images — https://www.flickr.com/photos/internetarchivebookimages/14779596112/Source book page: https://archive.org/stream/historyofunited12banc/historyofunited12banc#page/n131/mode/1up, No restrictions, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=43544692

En 1675 débute la guerre du roi Philip à cause de l’empiètement continu des terres amérindiennes par les blancs. Les Wampanoags seront quasiment décimés. Il ne restera que 400 survivants, 40% de la tribu est décimée, la plupart des hommes seront vendus comme esclaves aux Bermudes et aux Antilles. Des femmes et des enfants seront asservis par les colons de Nouvelle Angleterre.

Malgré le fait que la tribu disparaît des archives historiques à la fin du 18e siècle, les descendants subsistent, continuent leur mode de vie avec leurs coutumes qu'ils maintiennent avec leur culture en s’adaptant aux nécessités économiques et culturelles modernes et changeantes de la société.

wigwam- By Swampyank at en.wikipedia, CC BY-SA 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=18002766

wigwam- By Swampyank at en.wikipedia, CC BY-SA 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=18002766

Mode de vie

Les villages d'hiver étaient fortifiés. Ils comprenaient des maisons longues ou longhouses qui étaient multifamiliales.

Les tapis qui composaient les longhouses étaient tissés à partir de joncs, il y en avait à l'extérieur et à l'intérieur, souvent peints en rouge et noir. Les longhouses constituaient l'habitat permanent alors que le wigwam ou wety (maison en langue wampanoag) constituait l'habitat provisoire.

Les aliments récoltés dans les jardins étaient le maïs, les courges et les haricots, les citrouilles, les artichauts.

La viande chassée : cerf, lapin, tétras, ours noir, écureuil, canard, oie, rat musqué, castor, loutre, raton laveur, dinde sauvage.

Les poissons pêchés : morue, aiglefin, plombière, maquereau, saumon, les mollusques et crustacés : huitres, palourdes, homards et pétoncles.

La cueillette ; noix, baies, raisins, plantes médicinales.

Les groupes étaient semi-nomades, ils avaient des mouvements saisonniers entre les sites fixes dans la Nouvelle Angleterre et les expéditions saisonnières qui envoyaient pendant de longues périodes les hommes au loin.

By Photoboston - Own work, CC BY-SA 4.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=57398010

Les hommes chassaient, pêchaient ou faisaient la guerre.

Les femmes cultivaient les jardins.

La société avait un système de parenté matrilinéaire, les femmes contrôlaient la propriété (la maison, les biens, les parcelles de terre). Le statut héréditaire était adapté à travers la lignée maternelle. Le système était matrilocal, c'est-à-dire que dès son mariage l'époux allait vivre dans la famille de sa femme. Les femmes aînées pouvaient élire des chefs ou des sachems.

Les hommes avaient un rôle politique, ils s'occupaient des relations entre les autres tribus, parfois pour les guerres.

Les garçons étaient très tôt habitués aux pratiques de la chasse et de la pêche ainsi qu'aux techniques de survie.

Les petites filles quand à elles apprenaient très tôt les travaux des champs, le construction du wigwam transportable, la cueillette.

Les femmes étaient responsables à 75% des produits alimentaires.

La confédération avait un sachem à sa tête ou un chef politique (les anglais appelaient le sachem, roi), les femmes et les hommes pouvaient être sachems.

 

 

 

Histoire

  • 1500 : 1ers contacts avec des explorateurs des commerçants européens.
  • 1600 : épidémies de variole, typhus, rougeole qui diminue considérablement le groupe.
  • 1606 : colonisation de la Nouvelle Angleterre
  • 1620 : grande migration de colons anglais
  • 1620 : le navire Mayflower et les pèlerins arrivent dans le Nouveau Monde et fondent la colonie de Plymouth
  • 16 mars 1621 : 1er contact avec les Pokanokets et le chef Massasoit dit le roi Philip
  • Juillet 1621 : sympathie des amérindiens pour les pèlerins, ils leur enseignent des techniques agricoles, leur viennent en aide.
  • Novembre 1621 : 1er Thanksgiving célébré entre les pèlerins et les Pokanoket de la tribu des Wampanoags.
  • 1634 : les relations se détériorent
  • 1634/1638 : guerre des Pequots
  • 1646/1675 : les villes prières sont développées par les puritains de la Nouvelle Angleterre dans le but de convertir les populations amérindiennes au christianisme.

guerre du roi philip, capture du fort du roi philip- Par Engraver unknown — Harper's Magazine: http://books.google.com/books?id=HIYCAAAAIAAJ&dq=adventures%20of%20the%20early%20settlers%20harper's%20magazine&pg=PA33#v=onepage&q&f=false, Domaine public, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=14700989

  • 1675 : guerre du roi Philip sous Metacom le roi Philip en raison de l’empiètement continu des terres par les colons. Il n’y aura que 400 survivants amérindiens.
  • 1676 : quelques survivants de la guerre du roi Philip sont envoyés à l’île Deer, d’autres sont vendus comme esclaves aux Antilles.
  • 1972 : formation du conseil tribal Wampanoag de Gay Head inc.

squanton dans un champ de maïs- Par The German Kali Works, New York — Bricker, Garland Armor. The Teaching of Agriculture in the High School. New York: Macmillan, 1911. Page 112., Domaine public, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=6767488

Squanto

 

Suanto (Tisquantum) et Samoset sont les premiers amérindiens à être en contact avec les frères pèlerins du Mayflower dès leur arrivée. Samoset, un algonquin était en visite chez les Wampanoags lors de la découverte du campement.

Squanto vient en aide aux pèlerins lors du 1er hiver dans la colonie de Plymouth. Il connaissait bien l’anglais et il devint traducteur des puritains parlant au nom du grand sachem Massasoit.

Squanto avait été capturé avec des membres de sa tribu les Patuxet par le commandant George Weymouth qui explorait les côtes de la Nouvelle Angleterre en 1605.

Il les a emmenés avec lui en Angleterre ou Ferdinando Gorges un des premiers colonisateurs de l’Amérique du nord les a pris sous sa protection et leur a appris l’anglais.

En 1614, Squanto retourne en Nouvelle Angleterre lors d’une expédition conduite par John Smith mais il est à nouveau capturé par Thomas Hunt le second de John Smith ainsi qu’une trentaine d’amérindiens puis il sera vendu aux espagnols. Il parvient à fuir l’Espagne, il rejoint l’Angleterre puis la Nouvelle Angleterre en 1619 revenant avec une expédition de Ferdinando Gorges. Mais lorsqu’il arrive dans son village, son peuple les Patuxets a été décimé par les épidémies de variole et il part alors vivre avec les Wampanoags.

source : wikipedia

Rédigé par caroleone

Publié dans #ABYA YALA, #indigènes et indiens, #Matrilinéarité, #Wampanoag

Repost 0
Commenter cet article