Etats-Unis : La nation Narragansett

Publié le 15 Avril 2017

 

image

Peuple autochtone des EU qui vivait avant la colonisation dans la baie de Narragansett naviguant autour des îles de la baie et le long de la rivière Providence et de la rivière Pawcatuk dans l'actuel Rhode Island.

Langue : narragansett de la famille des langues algonquiennes

Langue éteinte. La relance linguistique est basée sur les livres et manuscrits du début du XXe siècle, des programmes d'enseignement. Les dialectes narragansett et wampanoag étaient mutuellement intelligibles. Roger Williams fondateur de Providence a appris la langue et a documenté un travail sur elle en 1643 Keys to the indian language (clés de la langue indienne).

Population : 2400 personnes dans le Rhode Island

Tribu indienne de Narragansett du Rhode Island, reconnue en 1983, qui a sa souveraineté sur une réserve de 7.3 km2 de terres en fiducie à Charleston.

La tribu est dirigée par un conseil tribal élu, un sachem en chef, un médecin et un chef chrétien. Toute la population doit approuver les décisions majeures.

Ils exploitent un musée commémoratif de Tomaquag à Exeter, Rhode Island, ils dirigent l'école Nuuweetoon dans le musée pour les enfants Narragansetts.

Un pow wow a lieu chaque année le 2e week-end d'août sur la réserve de Charleston.

By Nikater; adapted to English by Hydrargyrum - Wikimedia Commons - Image:Wohngebiet_Südneuengland.png, as of 5 July 2006, CC BY-SA 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=5276243

By Nikater; adapted to English by Hydrargyrum - Wikimedia Commons - Image:Wohngebiet_Südneuengland.png, as of 5 July 2006, CC BY-SA 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=5276243

roger williams et les narragansetts- By James Charles Armytage - New York Public Library: http://digitalgallery.nypl.org/nypldigital/id?806876, Public Domain, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=863472

C'était une grande nation guerrière habitant presque tout le Rhode Island actuel ainsi que des parties du Massachusetts. Il y a avait plus de 10.000 guerriers.

Le peuple était dirigé par un grand sachem, 8 sachems héréditaires de rang inférieur et résidant dans le plus grand village d'hiver constitué de maisons longues (longhouses), cultivant les 3 soeurs (maïs courges et haricots).

Ils arriveront à éviter les premières épidémies apportées par les européens mais celle de variole de 1633 qui va décimer beaucoup de Narragansetts.

Ils sont hostiles au départ aux nouveaux arrivants. Le chef Canonicus est quand à lui plus amical et va vendre des terres du Rhode Island au colonel Roger Williams.

Des conflits arrivent inévitablement entre amérindiens et colonisateurs puisque les britanniques empiètent toujours plus sur les territoires des amérindiens, de plus ils essaient de les convertir au christianisme dans des villes prières.

La guerre des Pequots est le premier conflit dans la région en 1634/1638 puis vient la guerre du roi Philip avec les Wampanoags qui sont massacrés eux aussi par les britanniques. En 1682 il reste moins de 500 Narragansetts.

Au cours du 19e siècle la tribu résiste aux efforts répétés de l'état pour déclarer qu'elle n'est pas une tribu amérindienne parce que ses membres sont multiraciaux dans l'ascendance.

Ils ont en effet absorbé des groupes ethniques et ont malgré tout continué de s'identifier culturellement comme Narragansetts.

Leur vision d'eux-mêmes était plutôt celle d'une nation et non celle d'une race, c'était une nation multiraciale. Leur ascendance est comme celle des américains, mixte avec des Narragansetts, des autres tribus de la région et des européens et des africains.

Des restes d'un village Narragansett ont été trouvé à Point Judith Pond sur une hauteur dans le Rhode Island. C'était un des 2 villages de la côte atlantique qui se trouvait en état quasi complet, datant de 1100/1300. Les archéologues ont pu avoir la preuve grâce à ces restes que les amérindiens utilisaient bien du maïs comme alimentation.

 

Ils vivaient dans des habitats permanents les longhouses et dans des habitats provisoires, les wigwams ou wetus.

L'agriculture concernait donc les 3 soeurs, elle était complétée par la chasse avec le gibier rapporté par les hommes ( cerf, ours noir, lapin, écureuil, canard, oies, rat musqué, castor, loutre, raton laveur, dinde sauvage), le poisson (aiglefin, saumon, maquereau, les fruits de mer et crustacés : palourdes, huîtres, pétoncles, homard). Ainsi que la cueillette de noix, baies, racines, plantes médicinales.

Ils se servaient de canoës pour aller pêcher : le grand canoë (mishittowand, le petit canoë : peewasu et le canoë en chêne : paugautemissund).

Un grand festival réunissant plusieurs peuples des forêts du nord-est avait lieu pour fêter le maïs, le green corn festival.

 

image

Histoire

  • 1500 : contacts avec des explorateurs européens et des commerçants, avec qui ils commencent le commerce des fourrures.
  • 1524 : expédition française menée par Giovanni da Verrazzano.
  • 1600 : épidémies de variole, typhus, rougeole, guerre intertribales déciment de nombreux indiens.
  • 1606 : colonisation de la Nouvelle Angleterre.
  • 1620 : le navire Mayflower apporte des pèlerins dans le Nouveau Monde et ils fondent la colonie de Plymouth.
  • 1620 : fondation de la colonie de la baie du Massachusetts par John Mason et sir Ferdinando Gorges.
  • 1620 : grande migration de colons anglais, empiètement des terres indigènes.
  • 1621 : les Narragansetts sont méfiants à l'égard des colons blancs et envoient un message d'avertissement à la colonie de Plymouth.
  • 1633 : la tribu Narragansett perd plus de 700 personnes lors de l'épidémie de variole.
  • 1634 : détérioration des relations entre colons et amérindiens.
  • 1634/1638 : guerre des Pequots. Les Narragansetts sont alliés avec les colons de Nouvelle Angleterre. La violence des anglais lors du mystic massacre les dégoûtent et ils se retirent.
  • 1635 : Roger Williams est banni du Massachusetts et va au Rhode Island ou il fonde Providence, le chef Canonicus lui vend des terres.
  • 1636 : le Rhode Island est peuplé par des partisans dissidents puritains de Roger Williams et Anne Hutchinson.
  • 1637 : Les Narragansetts entrent en conflit avec la nation Mohegan pour le contrôle des terres récupérées des Pequots qui ont été anéantis par la guerre.

uncas et miantonomoh- By Edmund Ollier - Cassell's History of the United States, Public Domain, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=3625359

  • 1643 : le chef Miantonomoh conduit 1000 guerriers Narragansetts en invasion de ce qui est actuellement le Connecticut contre les Mohegans et leur chef Uncas.
  • 1644 : le chef Miantonomoh est tué par Uncas dans la guerre qui l'oppose aux Mohegans et aux britanniques. Les Narragansetts signent un traité de paix avec les britanniques.
  • 1646/1675 : les villes prières sont développées par les puritains de Nouvelle Angleterre dans le but de convertir les amérindiens au christianisme.
  • 1675 : guerre du roi Philip avec Metacom (roi Philip) chef des Wampanoags à cause de l'empiètement sur les terres indigènes par les colons.
  • 1675 : les survivants de la guerre du roi Philip sont envoyés à l'île Deer, d'autres sont vendus comme esclaves aux Antilles.

 

 

  • 1675 : massacre du Grand Marécage. Les britanniques accusent des Narragansetts d' abriter des réfugiés Wampanoags et d'attaquer des villages fortifiés des Narragansetts du Rhode Island. L'attaque tue 50 guerriers et plus de 300 femmes, hommes âgés et enfants qui brûlent dans le village.
  • février 1676 : les Narragansetts conduits par le chef Canonchet déclenchent des représailles pour le massacre et détruisent les colonies britanniques du côté ouest de la baie de Narragansett.
  • 26 mars 1676 : Nine Men's misery, incident au Rhode Island, 9 colons sont torturés par les Narragansetts pendant la guerre du roi Philip.
  • 27 mars 1676 : les Narragansetts brûlent Providence le village de Roger Williams est détruit.
  • 18 mai 1676 : le capitaine William Turner et la milice du Massachusetts mène 150 hommes contre les Narragansetts, le chef Canonchet est tué.
  • 2 juillet 1676 : des volontaires de la milice du Rhode Island commandés par le major JohnTalcott attaquent un autre village de Narragansetts dans le Rhode Island et tuent 34 hommes, 92 femmes et enfants.
  • 12 août 1676 : Métacom le roi Philip est trahi et tué. La résistance autochtone dans la région prend fin.
  • 1682 : il ne reste plus qu'environ 500 Narragansetts, ils sont autorisés à s'installer avec leurs alliés les Niantic de l'est sur une réserve à Charleston, dans le Rhode Island.
  • de 1880 à 1984 : l'état a persisté dans ses efforts de détribalisation. La tribu accepte la vente de ses terres ce qu'elle regrette bien vite et travaille pour les retrouver.
  • au 20e siècle ils avaient perdu tout contrôle sur une grande partie de leurs terres tribales, mais l'identité était intacte.
  • fin du XXe siècle : ils prennent des mesures pour avoir plus de contrôle, ils regagnent 7.3 km2 de terres et la reconnaissance fédérale en tant que tribu en 1983.

sources : wikipedia, warpaths

Rédigé par caroleone

Publié dans #ABYA YALA, #indigènes et indiens, #Narragansett

Repost 0
Commenter cet article