Communiqué commun du CNI et de l’EZLN dénonçant la répression contre la communauté Purépecha d’Arantepacua, dans le Michoacán.

Publié le 20 Avril 2017

A la Communauté Purépecha d’Arantepacua, Michoacán,
Aux médias alternatifs,
Aux peuples du monde.

Nous, le Congrès National Indigène, les peuples, nations et tribus qui le conformons, manifestons notre indignation concernant la lâche attaque du mauvais gouvernement contre la communauté purépecha d’Arantepacua, au Michoacán, les 4 et 5 avril de cette année.

Alors qu’une commission de comuneros cherchait à mettre en place une table de dialogue avec le mauvais gouvernement de l’État du Michoacán, le gouverneur Silvano Aureoles Conejo les a trahis. Tout d’abord en obstruant leur passage avec des centaines de CRS et des dizaines de camions alors qu’ils se dirigeaient à Morelia dans le but de tenter d’arriver à des accords qui permettraient la résolution d’un vieux conflit agraire. Ensuite, alors que la commission était en négociation avec le gouvernement, quand de nombreux contingents de la Police du Michoacán et de la Police Ministérielle de l’État ont attaqué la communauté avec l’aide des forces fédérales, semant la terreur, pénétrant dans les habitations pour arrêter les communeros et ouvrant le feu aveuglément, arrachant la vie à trois comuneros d’Arantepacua :

la suite : 

Rédigé par caroleone

Publié dans #ABYA YALA, #Mexique, #indigènes et indiens, #P'urepecha, #CNI, #EZLN

Repost 0
Commenter cet article