Comment les vestiges d'un village vieux de 14 000 ans au Canada chamboulent l'histoire du peuplement de l'Amérique

Publié le 17 Avril 2017

Après quatre années de fouilles dans le parc naturel de l'île Triquet, sur la côte pacifique du pays, elle et le reste de l'équipe de l'anthropologue Duncan McLaren ont enfin touché au but en cette fin du mois de mars. Sous leurs pieds, un village autochtone daté de la dernière période glaciaire, trois fois plus anciens que les pyramides de Gizeh en Egypte.

Leurs preuves ? Des instruments de chasse et de pêche en bois, ainsi que des restes de poissons et d'animaux marins exhumés de la terre rocailleuse. L'analyse de la tourbe qui les entoure permet d'établir que l'île accueillait déjà des humains il y a 14 000 ans. Loin d'être anodines, les recherches sur ce site, l'un des plus anciens d'Amérique du Nord, remettent en question ce que l'on pensait savoir des premiers peuplements de l'homme sur le continent.

Rédigé par caroleone

Publié dans #ABYA YALA, #Canada, #indigènes et indiens, #Heiltsuk

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

almanito 17/04/2017 09:39

On imagine très bien l'émotion de cet anthropologue et comme il est dit dans l'article, souhaitons que cette découverte facilite les revendications de ce peuple...

caroleone 17/04/2017 16:35

Cela va leur donner plus de légitimité c'est certain mais il faudra combattre pour obtenir quelque chose, surtout avec le nouveau gouvernement raciste. Merci pour l'info.