Chronologie des Afro-américains - Noirs et blancs peuvent-ils vivre ensemble sans se haïr ? 5e partie - Racisme et lutte des classes

Publié le 30 Avril 2017

Pour continuer la chronologie de la colonisation de l'Amérique du nord qui fait déjà 12 parties, ou plutôt pour la reprendre et la compléter en extrayant ce qui concerne les Afro américains, voici une autre chronologie à eux dédiée dans mon voyage virtuel en Amérique, c'est cette partie là que je pense être la plus intéressante.

Le titre Noirs et blancs peuvent-ils vivre ensemble sans se haïr ? est emprunté au livre d'Howard Zinn, Une histoire populaire des Etats-Unis, dans sa formulation simplifiée désignant les interrogations sur les causes de l'esclavage de W.E.B du Bois.

Comme je le fais depuis que j'ai entamé sur ce blog des articles d'informations succinctes sur les peuples originaires, les indigènes sont toujours associés aux afro descendants. Ils sont à mes yeux égaux dans l'histoire du colonialisme certes pour des raisons différentes et qui pourtant sont associées. Ce sont des victimes du colonialiste et la violence avec laquelle les européens puis les américains les ont dépossédés, exploités et massacrés est extrême et je crois que nulle excuse dans le temps peut effacer cela.

Caroleone

1ère partie - L'esclavage- 1619 à 1861

2e partie - Les afro américains dans la guerre de Sécession - 1861 à 1865

3e partie - Période de la reconstruction et montée de la discrimination raciale - 1865 à 1945

4e partie - Le mouvement pour les droits civiques - 1945 à 1966

Je veux voir les petites filles noires
Se découper en noir sur fond de ciel
Au soleil couchant.

Je veux entendre les chants
Autour d"un feu ardent
D'une étrange race noire

Je veux sentir le surgissement
De l'âme de mon malheureux peuple
Derrière le rire du Minstrel

Gwendolyn Bennett

By http://www.blackpanther.org/, Fair use, https://en.wikipedia.org/w/index.php?curid=17882729

La 4e partie se termine sur ceci :

  • 15 octobre 1966 : création du mouvement Black Panther Party (Black Panther Party of Seelf-Defense) mouvement suprémaciste afro américain formé par Bobby Seale et Huey P.Newton qui atteint une échelle nationale et s’effondre à cause de tensions internes et les actions de l’état y compris du FBI. Il hérite de la tradition maoïste et aura une grande influence dans les mouvements anti-impérialistes.
  • Les 10 points de leur programme :

Nous voulons la liberté. Nous voulons pouvoir décider de la destinée de notre Communauté noire.

Nous voulons le plein emploi pour notre peuple.

Nous voulons la fin de la spoliation de notre Communauté noire par les Capitalistes.

Nous voulons des habitations décentes, dignes d'abriter des êtres humains.

Nous voulons pour notre peuple une éducation qui expose la vraie nature de cette société américaine décadente. Nous voulons une éducation qui enseigne notre vraie histoire et notre rôle dans la société d'aujourd'hui.

Nous voulons que les hommes noirs soient exemptés du service militaire.

Nous voulons un arrêt immédiat de la BRUTALITÉ POLICIÈRE et des MEURTRES de Noirs.

Nous voulons la liberté pour tous les hommes noirs détenus dans des prisons fédérales, d'États, de comtés et de villes.

Nous voulons que les Noirs, lorsqu'ils sont soumis à un procès, soient jugés par un jury constitués de leurs pairs ou de personnes issues de leurs communautés noires, comme défini dans la constitution des États-Unis.

Nous voulons des terres, du pain, des logements, l'éducation, des habits, la justice et la paix.

Kathleen Cleaver

  • 7 novembre 1966 : élection à Cleveland du 1er maire Noir d'une grande ville américaine.
  • 1967 : la 1ère femme membre des Blacks Panthers est Kathleen Cleaver.
  • 1967 : campagne Libérez Huey ! organisée par le Black Panther party et orchestrée par Kathleen et Eldridge Cleaver qui suscitera un grand engouement.
  • 1967 : émeutes raciales à la prison d'état de San Quentin en Californie.

 

busing

  • 1967 : Johnson crée le busing, un procédé consistant à conduire chaque matin les enfants noirs dans des écoles blanches de quartier éloignés et vice versa.
  • 4 avril 1967 : discours de Martin Luther King à propos du rôle des EU dans la guerre du Viêt Nam, Au-delà du Viêt Nam, le moment de briser le silence : « Une vraie révolution des valeurs regarderait bientôt d'une manière honteuse les contrastes frappants entre la pauvreté et la richesse. Avec une indignation justifiée, elle regarderait au-delà des mers et verrait les capitalistes individualistes de l'Ouest investissant d'énormes sommes d'argent en Asie, en Afrique et en Amérique du Sud, juste pour faire des profits et sans aucune préoccupation pour les améliorations sociales dans ces pays, elle dirait : “Ce n'est pas juste.” »
  • mai 1967 : émeutes raciales à Nashville dans le Tennessee et Houston. Le mouvement s'étend à plus de 100 villes, atteint son paroxysme en juillet. Il y aura 300 morts.

 

arrêt loving v.virginia

  • 12 juin 1967 : arrêt Loving v.Virginia déclare anticonstitutionnelle la loi de Virginie qui interdit les mariages entre personnes de "race noire et blanche".
  • 12/17 juillet 1967 : altercation entre policiers et afro américains dans le quartier de New Jersey. 5 jours de violentes émeutes dans les quartiers Noirs de New York. 26 morts, 1500 blessés.
  • 23/28 juillet 1967 : intervention de la police dans la 12e rue de Détroit, quartier Noir en majorité. Graves émeutes suite à la violence extrême qui dépasse la police. Il y a plus de 10.000 émeutiers. Appel à la garde nationale, aux marines. Les 5 jours d'émeutes à Détroit font 43 morts, 2000 blessés, 7200 arrestations. Les troubles s'étendent à plusieurs états, Illinois, Caroline du nord, Tennessee, Maryland. En 1967, 83 personnes perdront la vie pendant les émeutes dans 128 villes.
  • 28 juillet 1967 : le président Lyndon Johnson crée la commission Kerner pour enquêter sur les origines des émeutes raciales de 1967 à Détroit.
  • 28 août 1967 : 1er noir à siéger à la cour suprême, Thurgood Marshall.
  • 1968 : 23 millions d'afro-américains, 54% d'entre eux dans le sud, 72% d'entre eux en ville.
  • 8 février 1968 : mort de 3 étudiants américains en Caroline du sud lors de la manifestation pour les droits civiques.
  • 29 février 1968 : rapport de la commission Kerner sur les événements raciaux qui durent depuis 5 ans. Les conclusions disent que le pays se dirige vers une société à 2 faces, l'une blanche, l'autre noire séparées et inégales. La frustration économique et sociale des américains noirs est très présente et s'alimente avec le rejet et le racisme d'une partie des américains blancs. Pour remédier à cela la commission préconise un engagement économique fort des autorités fédérales, donner l'accès à l'école et l'université, une politique de déségrégation raciale plus ferme et plus rapide et d'autres solutions-clés évidentes. Seulement le gouvernement Johnson est surtout préoccupé pat le coût du conflit vietnamien et l'impact politique de la guerre aux EU, il rejette donc les recommandations de la commission.

  • 4 avril 1968 : Martin Luther King est assassiné à Memphis. Cela provoque de graves émeutes raciales dans 125 villes des EU et oblige le président Johnson à faire intervenir l'armée pour le retour au calme. 5 jours d'émeutes font 39 morts, 2600 blessés.
  • 11 avril 1968 : le président Johnson signe la loi sur les droits civiques.

poor people's campaign- By Warren K. Leffler, U.S. News & World Report - Public Domain, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=24700391

  • Mai 1968 : Poor People’ s campaign, marche sur Washington DC menée par Ralph Abernathy, pasteur militant des droits civiques, ami de Martin Luther King pour porter l’attention sur le sort des plus démunis.
  • 1969 : 43% des familles Noires sont officiellement pauvres. Le salaire d'un Noir représente 60% de celui d'un blanc. Les Noirs et autres citoyens de couleur ont 2 fois plus de chance d'être au chômage.
  • 2 avril 1969 : arrestation de 21 dirigeants de la section new yorkaise du Black Panther party qui sont inculpés d'association de malfaiteurs en vue de commettre des actes terroristes. Ils seront acquittés le 13 mai 1971.

  • 4 décembre 1969 : assassinat par la police de Chicago des militants des Black Panthers Fred Hampton et Mark Clark dans leur appartement.
  • 8 septembre 1970 : début du procès des Panther 21, membres de la section new yorkaise des Black Panthers accusés d'association de malfaiteurs en vue de commettre des actes de terrorisme.
  •  

Angela Davis- Par Bundesarchiv, Bild 183-M0804-0757 / CC-BY-SA 3.0, CC BY-SA 3.0 de, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=39869005

 

  • 13 août 1970 : arrestation d'Angela Davis, membre du parti communiste américain et des black panthers, accusée d'avoir organisé une prise d'otages dans un tribunal dont l'issue a été meurtrière. Elle fera partie de la liste des femmes les plus recherchées par le FBI. Celui-ci dirigé par J.Edgar Hoover lutte avec le programme Cointelpro contre les black panthers et les communistes dans un contexte de guerre froide au Viêt Nam.
  • 1971 : acquittement des Panther 21 à New York, membres des Black Panther accusés d'association de malfaiteurs en vue de commettre des actes de terrorisme. 

Par Nick DeWolf — photo taken by Nicholas DeWolf, 1970.http://flickr.com/photos/dboo/242663886/in/set-72157594283087343/, CC BY-SA 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=5044758

  • 5 janvier 1971 : Angela Davis est inculpée officiellement par l'état de Californie de meurtre, kidnapping et conspiration. L'affaire connaît un retentissement mondial et des milliers de militants, de manifestants la soutiennent. Elle est libérée e, 1972 et se met à publier des essais.

  • 1973 : création de la National Black Feminist organization, NBFO, organisation féministe noire nationale qui cesse ses activités en 1975.
  • 28 juin 1978 : arrêt BAKKE - la cour suprême jupe par 5 voix contre 4 anticonstitutionnelle l'instauration de quotas ethniques (16% de places réservées aux étudiants Noirs) dans la faculté de médecine de l'université de Californie.
  • 1980 : Emeutes de Liberty city (Miami) suite à un verdict impopulaire rendu par la justice dans une affaire de brutalités de policiers blancs contre un noir.

  • 9 décembre 1981 : arrestation du militant afro américain Mumia Abu Jamal, écrivain, journaliste et militant des droits civiques condamné à la peine de mort pour le meurtre de Daniel Faulkner un policier. Des mobilisations internationales réclament sa libération et un nouveau procès. Il devient le symbole de la lutte contre la peine de mort. En 2011 sa condamnation à mort est commuée en peine de prison à vie. Les luttes pour sa libération et pour de meilleures conditions de détention sont toujours actives et revendicatrices de par le monde.

  • 1981 et 1984 : Angela Davis se présente aux élections présidentielles américaines comme candidate à la vice présidence aux côtés du leader du parti communistes des Etats-Unis d’Amériques CPUSA , Gus Hall.
  • 15 janvier 1983 : le jour de la naissance de Martin Luther King devient un jour férié.
  • 15 août 1986 : comprehensive anti-apartheid act. voté par le sénat sous la pression des militants des droits civiques et de parlementaires afro-américains opposés à la politique d'apartheid en Afrique du sud : demandent l'arrêt de nouveaux investissements en Afrique du sud, un embargo sur l'importation de certains produits et d'autres mesures.
  • 12 septembre 1986 : la chambre des représentants vote à son tour par 308 voix contre 77 les sanctions économiques contre l'Afrique du sud.
  • 26 septembre 1986 : Ronald Reagan opposé au principe de sanctions contre l'Afrique du sud met son veto au comprehensive anti-apartheid act. Le congrès doit effecteur une nouvelle procédure législative pour voter la loi à la majorité qualifiée des 2/3.
  • 29 septembre 1986 : la chambre des représentants vote la loi de sanctions économiques par 313 voix contre 83 passant outre le veto de Reagan, vote définitif du sénat le 2 octobre.

patrouilles de la garde nationale dans les rues de south central- Par unknown, US Army Field Artillery School — http://sill-www.army.mil, Domaine public, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=4409362

  • 9 avril/1er mai 1992 : émeutes de Los Angeles suite à l'affaire Rodney King ou 4 policiers blancs ont été acquittés du meurtre d'un automobiliste noir. Il faudra un grand renforcement armé pour venir à bout des émeutes qui dureront 6 jours, provoqueront 11.000 arrestations, 35 morts et 2300 blessés y compris 1 milliard de dollars de dégâts. Les 4 policiers seront jugés à nouveau et écoperont de 30 mois de prison. Les émeutes se propagent à San Francisco, Las Vegas, Atlanta et New York : 59 morts, 2328 blessés.

cincinnati riots

  • 9 avril 2001 : un jeune noir Timothy Thomas est tué par un policier à Cincinnati( Cincinnati riots) Cela provoque 4 jours d'émeutes, 70 blessés, un couvre-feu et le déploiement de l'armée.
  • 13 juin 2003 : le bureau de recensement annonce que la communauté hispanique avec 37 millions de personnes a dépassé la communauté afro américaine.
  • 14 septembre 2004 : le congrès adopte le Secure Fence act, une loi initiant la construction d’un mur à la frontière mexicaine destiné à prévenir toute immigration clandestine depuis le Mexique. Coût initial 2 milliards de dollars.
  • 18 juin 2009 : le sénat des EU présente formellement des excuses au nom du peuple américain pour l’esclavage et la ségrégation raciale envers les Noirs américains.
  • 2010 : la population des afro américains est de 42.020.743 personnes

affaire Michael Brown- Par Loavesofbread — Travail personnel, CC BY-SA 4.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=34772144

  • 9 août 2014 : affaire Michael Brown, un afro américain de 18 ans non armé abattu par un policier à Ferguson, Missouri. Des émeutes auront lieu dans une région où les tensions raciales et discriminatoires sont les plus fortes des EU.
  • 1er septembre 2014 : suite à l’affaire Michael Brown, les policiers de Ferguson sont équipés de caméras portables pour filmer leurs interventions.

émeutes baltimore- Par Veggies — Travail personnel, CC BY-SA 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=39779795

  • 12 avril 2015 : mort de Freddie Gray à Baltimore, Maryland. Cet afro américain de 25 ans a été arrêté par les policiers qui prétendent qu’il était en possession d’un couteau à ressort. Les passants filment l’arrestation alors que le suspect est blessé au sol. Il décède une semaine plus tard des suites de ses blessures, émeutes à Baltimore.

  • 17/18 juin 2015 : fusillade dans l’église de Charleston (Caroline du sud), un temple méthodiste noir par un jeune du nom de Dylann Roof, un extrémiste suprémaciste blanc de 21 ans. Il y a 9 morts. C’est la fusillade la plus meurtrière dans un lieu de culte. Roof sera jugé et condamné à mort.

La lutte contre le racisme doit s’inscrire dans la lutte de classes. Le mouvement pour l’égalité des droits a pu permettre des avancées concrètes. Mais ce sont les luttes des prolétaires noirs, hommes mais aussi femmes, qui portent réellement des perspectives émancipatrices. Seules les classes populaires noires s’inscrivent dans une lutte contre le racisme et contre les inégalités sociales. Ces mouvements portent la perspective d’un monde sans hiérarchies, sans classe et sans Etat.

Caroline Rolland-Diamond - Black America, une histoire des luttes pour légalité et la justice (XIXe/XXIe siècles)

Lecture conseillée sur l'histoire du Black Panther Party :

We want freedom de Mumia Abu Jamal aux éditions Le temps des cerises

Repost 0
Commenter cet article