Volcans de la décennie : Le mont Unzen

Publié le 12 Mars 2017

Par Official website of Hydrographic and Oceanographic Department, Japan Coast Guard (JHOD), Attribution, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=50429432

Par Official website of Hydrographic and Oceanographic Department, Japan Coast Guard (JHOD), Attribution, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=50429432

Complexe volcanique du Japon situé sur l’île de Kyushu dans la péninsule de Shimabara dont le centre ville compte 45.000 habitants, ville éloignée de 6 km à vol d’oiseau du sommet. Le plus haut sommet est à 1500 mètres d’altitude.

L’agglomération a été en partie détruite et reste soumise aux nuées ardentes.

Le mont Unzen constitue une des zones volcaniques les plus préoccupantes pour le Japon, l’enjeu humain y est élevé.

C’est ce qui a motivé son inscription en 1991 par les Nations Unies au titre des volcans de la décennie.

Cce volcan explosif fait partie d’un arc volcanique qui est le résultat de la subduction de la plaque Philippines sous la plaque Eurasie au niveau de la fosse Nankai-Suruge (profonde de 4500 mètres).

Toutes les laves émises sont de nature andésitique et possèdent des phénocristaux de plagioclases et des microcristaux de hornblende et de biotite.

Le complexe volcanique est constitué de 3 structures en dômes de lave imbriqués :

Le Kinugasa au nord

Le Mont Fungen (Funge dake) et le Mayu-Yana au centre-est

Le Kusembu au sud

Kinugasa et Kusembu sont très disséqués par l’érosion, formés de tuffobrèches et de laves.

Unzen est de morphologie récente, formé de dômes de lave.

dégâts provoqués par les nuées ardentes-  Domaine public, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=652632

L’ensemble est inscrit dans un graben d’origine volcanique orienté est-ouest.

En géologie un graben est un fossé tectonique d’effondrement entre des failles normales.

La partie active du Mont Unzen est le mont Fungen qui culmine à 1359 mètres.

La dernière activité : du 10 février 1996 au 1er mai 1996.

 

Le complexe de Mayu-Yana se forme il y a 4000 ans

3 grandes éruptions ont lieu dans la période historique ( 1657 – 1792- à partir de 1990)

En 1663 a lieu une éruption qui forme des dômes de lave et des nuées ardentes.

En 1792 a lieu un glissement de terrain qui déferle sur la ville de Shimabara, percute l’océan, provoque un tsunami. Il y aura 15.000 victimes. C’est la plus grande catastrophe volcanique du Japon.

En novembre 1989, des séismes s’intensifient jusqu’au 17 novembre 1990 où une éruption phréato- magmatique se déclenche.

Le 24 mai a lieu la phase volcanique la plus importante avec des nuées ardentes, l’érection de dômes se succédant associé à des milliers d’évènements sismiques. L’éruption de cette période fait plus de 40 victimes dont les volcanologues Katia et Maurice Kraft et H.Glikken.

Entre 1991 et 1994 ont compte environ 10.000 nuées ardentes.

Entre 1990 et 1995 on compte 200 millions de mètres cubes de lave extradés.

Entre août 1992 et juillet 1993, les lahars détruisent 1300 habitations, les personnes doivent être évacuées à chaque forte pluie provoquant les lahars, dans les secteurs des rivières Nakoo et Mizunashi.

Les cycles de l’activité explosive comprennent des explosions puis des émissions de laves et de tuffobrèches, des extrusions de laves, des édifications de dômes massifs de même nature et des formations de failles.

 

champ volcanique - Par Chris 73 / Wikimedia Commons, CC BY-SA 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=487109

champ volcanique - Par Chris 73 / Wikimedia Commons, CC BY-SA 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=487109

Les autres volcans de la Décennie

Mont Rainier (EU, arc volcanique des cascades)

Avatchinski (Kamchatka)

Colima ou Fuego de Colima (Mexique)

Mauna Loa (Hawaï)

Nyiragongo (RD Congo)

Santa Maria (Guatemala)

Merapi (Indonésie)

Teide ( iles Canaries)

Ulawun (Papouasie-Nouvelle-Guinée)

Sakurajima (Japon)

Galeras (Colombie)

Taal (Philippines)

Santorin ( Grèce)

Etna (Italie)

Rédigé par caroleone

Repost 0
Commenter cet article