Mexique- Une fosse est ouverte à Jujutla, Morelos à la recherche de disparus

Publié le 23 Mars 2017

Jojutla, Morelos, 22 Mars 2017. - La pelleteuse a commencé à ouvrir la fosse depuis très tôt. De la terre a commencé à sortir des restes osseux détachés donc l'excavation a été plus lente et on n'a pas pu arriver à la profondeur, où se trouve le premier lit avec les 35 corps recherchés.

 Au moment où quelques parents documentaient les trouvailles, les autres prêtaient attention à ceux qui arrivaient pour réaliser des preuves d'ADN et des personnes dont les cas de disparition sont plus récents.

A environ la moitié de la profondeur a réussi à être avancé une fosse d'environ trois mètres sur trois. Pour finir la journée, une conférence de presse a été offerte, dans laquelle le Procureur du Morelos, a éludé la question sur la découverte des cinquante pièces détachées de restes humains dans la terre à différentes distances et non à la profondeur signalée et les corps dûment emballés.

Les travaux ont commencé le 21 mars pour récupérer au moins 35 corps que le Ministère public du Morelos a déposé d'une manière irrégulière dans une fosse au Panthéon Municipal de Jojutla. Ce premier jour on a compté avec la présence de Javier Sicilia, du Mouvement pour la Paix la Justice et la Dignité, Alejandro Vera, Recteur de l'Université Autonome de l'État de Morelos, ainsi que des collectifs de parents de personnes disparues, comme Búsqueda de Familiares Regresando a casa Morelos.

Le précédent de la fosse à Jojutla est un cas similaire dans le même état, dans la municipalité de Tetelcingo, où l'année passée plus de cent corps ont été exhumés d'une fosse irrégulière du Ministère public, en obtenant jusqu'à présent six identifications. Les deux fosses sont ouvertes à la demande des parents, qui se sont rendus compte que dans les deux cas les inhumations réalisées par le Ministère public n'ont pas porté de processus d'identification avec des bases de données de personnes disparues, donc ils exigent la récupération des corps pour réaliser leur identification postérieure.

Il est prévu qu'aujourd'hui d'arriver à la profondeur où se trouvent les 35 corps, ce qui arrêterait le travail de la pelleteuse et commencerait le travail à la main et le processus de tamiser la terre qui a été extraite jusqu'à présent de la fosse.

Traduction carolita d'un article paru dans Desinformémonos le 22 mars 2017 : 

Rédigé par caroleone

Publié dans #ABYA YALA, #Mexique, #Los desaparecidos

Repost 0
Commenter cet article