Mexique - Les Zoques de Chapultenango célèbrent la journée mondiale de l'eau

Publié le 24 Mars 2017

Chiapas I Dans le cadre de la Journée Mondiale de l'Eau et avec une large participation de diverses institutions éducatives de la municipalité de Chapultenango et de la société civile, a été réalisée la Marche en Défense des Rivières d'Ajway. “Non au fracking, l'eau goutte à goutte s'épuise, le monde dépend de toi”, “l'eau que tu jettes aujourd'hui, c'est celle dont tu auras besoin demain, “si tu permets d'extraire le pétrole, il va nous nuire et nous allons rester sans eau, il n'y aura plus de vie”, “Chapultenango uni contre la contamination”, c'était certaines des pancartes qui ont pu être lues.

La marche a commencé à 11h30 du matin à l'École Telesecundaria Juan Escutia et elle a parcouru les rues principales de la municipalité, pendant le trajet on a pu entendre parler un répertoire varié de consignes et de chansons en faveur du soin de l'eau; de nombreux groupes de participants ont terminé le parcours dans le dôme du parc central, où quelques personnes ont pris la parole pour exhorter à la citoyenneté en défense des rivières.
“En ce jour il est important de réfléchir à ce que nous faisons pour soigner nos rivières, de quelle manière nous partageons la défense de notre territoire. A plusieurs occasions nous avons pensé que notre municipalité vit dans la pauvreté, ce n'est pas tout à fait vrai, ici à Chapultenango nous avons la richesse de l'eau propre”  dit dans son intervention un des défenseurs du territoire.

La marche en défense des rivières d'Ajway a été convoquée par le Centre de langue et de culture Zoque A.C, et les directeurs des écoles publiques locales, qui sans but lucratif, cherchent à créer une conscience sur les biens naturels de la région. L'Assemblée générale des Nations Unies a adopté le 22 décembre 1992 la résolution par laquelle le 22 mars de chaque année a été déclarée la Journée Mondiale de l'Eau qui est célébrée à partir de 1993, en conformité avec les recommandations de la Conférence sur les Nations Unies sur l'Environnement et le Développement contenues dans le chapitre 18 (Ressource en Eau douce) du Programme 21.

Traduction carolita d'un article de Désinformémonos paru le 23 mars 2017 : 

Rédigé par caroleone

Publié dans #ABYA YALA, #indigènes et indiens, #Mexique, #Zoques, #L'eau

Repost 0
Commenter cet article