Etats-Unis : Les Powhatans

Publié le 11 Mars 2017

 

amérindienne Pamunkey, un des peuples qui descend de la confédération Powhatan

 

Confédération de peuples des forêts du nord-est dont les chefs étaient la tribu Powhatan, vivant sur le territoire actuel de la Virginie le long de la rivière Potomac dans le nord et au sud de la rivière James et dans des parties de la rive est. Cette région est située dans le nord de la baie de Chesapeake

Le nom Powhatan se réfère aussi bien à la tribu qu’au nom de son chef principal (Wahunsonacock).

Langue : powhatan, langue de la famille des langues algonquiennes

Les dirigeants de cette confédération avaient une autorité absolue. Les peuples vivaient dans des villages fortifiés organisés, les yehakins, entourés de terres sur lesquelles ils cultivaient le maïs, les courges et les haricots, du tabac, divers légumes .

 

villages constitués de maisons longues (longhouses)

 

Les Powhatans étaient des guerriers et chasseurs, les femmes s'occupaient des jardins et de la cueillette sur des parcelles préparées avec le système d'abattis brûlis. Les villages étaient déplacés quand les ressources diminuaient, cela favorisait le renouvellement aussi bien de la végétation que des espèces animales chassées.

Ils récoltaient dans la nature des noix, des champignons, des tubercules, des racines, des myrtilles, des fraises, des prunes, des framboises.

Ils chassaient et pêchaient dans la baie de Chesapeake De grande pirogues étaient utilisées.

Le gibier chassé était le cerf, l’écureuil, l’oppossum, le lapin, la dinde sauvage, le canard.

Les poissons pêchés étaient l’esturgeon, le brochet, les mollusques, les palourdes, les huitres, les homards et les pétoncles.

Leurs vêtements étaient en peaux de daim, les femmes portaient un tablier de peau de daim, des mocassins, des jambières comme les hommes. Les habits étaient ornés de franges, de perles et peints.

La confédération ou ligue Powhatan comprenait plus de 30 tribus amérindiennes de la baie de Chesapeake au sud du Maryland. Le territoire était nommé Tenacommacah soit Territoire densément peuplé (environ 30.000 amérindiens y vivaient avant la conquête).

images

 

 

 

 

 

 

 

 

Werowocomoco sur la carte

La capitale était Werowocomoco sur la rivière Pamunkey (plus tard Gloucester et Mathews).

La chefferie était considérée comme complexe et nommée plus tard par les chercheurs Powhatan Paramount chiefdom.

Quand Powhatan hérite entre 1550 et 1580 de son titre , le territoire ne regroupe que 6 tribus, les Appamatucks (ou Appamatoc), les Arrohateks (Arrohatoc), les Powhatans en amont de la rivière James, les Pamunkeys, les Mattaponis et les Youghtanunds en amont de la rivière York. Pour agrandir sa zone d’influence, il va recourir à la guerre et à l’intimidation.

 

village Paspahegh

Les groupes étaient à partir de 1598 Kecoughtan, Youghtanund, Rappahannock, Moraughtacund, Weyanoak, Paspahegh, Quiyoughcohannock, Warraskoyack, Manskin, Nansemond, les Accawamacke sont nominalement tributaires des Powhatan mais ils jouissaient d’une autonomie sous leur propre chef Debedeavon(le roi rieur).

Ils vivaient dans des maisons longues en écorce de bouleau, sans fenêtres avec un toit arrondi, des portes aux deux extrémités et un trou pour laisser filtrer la lumière et passer la fumée du foyer.

Des peuples sont encore de nos jours leurs descendants : Mattapony, Chickahominy, Nandsemond, Pamunkey, Potomac.

territoire des tribus algonquiennes - By User:Nikater - Own work by Nikater, submitted to the public domain. Background map courtesy of Demis, www.demis.nl and Bruce G. Trigger (Hrsg.): Handbook of North American Indians. Bd 15: Northeast. Smithsonian Institution Press, Washington D.C. 1978. ISBN 0-16004-575-4, Public Domain, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=5743211

 

 

Les peuples et leurs emplacements (comtés) décrits par John Smith :

Accohanoc- Accomac et Northampton

Accomac- Northampton

Appomattoc- Chesterfield

Arrohattoc- Henrico

Chesapeake- Princess Anne

Chickahominy- Chickahominy river

Cuttatawomen- King George

Fiankatank – Piankatanc river

Mattapony- Mattapony river

Moraughtacund- Lancaster et Richmond

Mummapacune- rivière York

Nansemond- Nansemond

Nautaughtacund- Essex et Caroline

Omawmanieut- Westmoreland

Pamunkey – King William

Paspahegh- Charles city et James city

Pataunk-

Pissasec – King George et Richmond

Potomac- Stafford et King George

Powhatan- Henrico

Quioucohanoc- Surry

Rappahannock – Richmond

Secacawoni- Northumberland

Tauxement – Fairfax

Warrasqueoc- isle of Wight

Weanoc- Charles city

Werowocomoco - Gloucester

Wicocomoco- Northumberland

Younghtanund- Pamunkey river

 

Domaine public, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=388554

Histoire

 

  • 1547 : naissance de Wahunsonacock, connu plus tard sous le nom de Powhatan au village algonquien Powhatan sur la rivière James.
  • 1580 : fondation de la confédération Powhatan, 30 tribus amérindiennes réunissent environ 15.000 personnes.

pocahontas sauve john smith illustration américaine de 1870 - Par New England Chromo. Lith. Co. — Library of Congress, Prints & Photographs Division, LC-USZC4-3368 (color film copy transparency), uncompressed archival TIFF version (4 MiB), rotated, color level (adjust color input levels, pick white and black point), cropped, and converted to JPEG (quality level 88) with the GIMP 2.6.6, Domaine public, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=7787638

  • 1607 : première colonie anglaise fondée par John Smith à Jamestown, Virginie.
  • Décembre 1607 : le capitaine John Smith est capturé par une troupe de chasseurs Powhatans, il est emmené devant le chef, la fille du chef Pocahontas lui sauve la vie.
  • 1608 : John Smith est libéré Powhatan intrigué par les outils et les armes des colons aide la colonie de : Jamestown à survivre avec de la nourriture échangée contre des perles bleues

le couronnement de Powhatan - By John Gadsby Chapman - http://www.the-athenaeum.org/art/full.php?ID=18730, Public Domain, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=10183926

  • 1608 : l’association entre les Powhatans et les colons aboutit au couronnement officiel du chef Powhatan le 10 septembre 1608 et cela deviendra ensuite une tradition.
  • 1609 : la nouvelle amitié se transforme en tensions entre amérindiens et colons quand le bétail des colons est autorisé à errer sur les champs de maïs des Powhatans. Ils réduisent leur commerce dans le but d’affamer les colons

enlèvement de pocahontas- Par Jean Théodore de Bry — Plate no. 7 in book 'America' (Part 10, translation of 'A True Discourse of the Present State of Virginia' by Ralph Hamor), Domaine public, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=4375908

  • 1609/1646 : début des guerres angloPowhatans débutées sous le règne de Wahunsonacock
  • 1609/1614 : première guerre angloPowhatan.
  • 1609/1610 : cette période devient pour la colonie de Virginie le temps de la famine.
  • 1613 : Samuel Argall a capturé Pocahontas, la fille du chef Powhatan, elle est détenue contre une rançon et emmenée à Jamestown. Elle se convertit au christianisme et prend le nom de Rebecca.
  • 1614 : violents affrontements entre des centaines d’anglais et Powhatan sur la rivière Pamunkey.
  • 1614 : arrivée de colons en Virginie dont John Rolfe qui épousera Pocahontas.

portrait de pocahontas et de son fils- Par Inconnu — https://nupocahontasproject.wordpress.com/2013/03/12/representations-of-pocahontas/, Domaine public, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=18422126

  • 1617 : Pocahontas , John Rolfe et leur fils se rendent en Angleterre.
  • 1617 : Mort de Pocahontas en Angleterre, elle est enterrée le 21 mars à Gravesent dans le kent

Opchenacanough - Domaine public, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=501043

  • 1618 : mort du chef Powhatan. Son frère cadet Opechancanough lui succède.
  • 1622/1632 : seconde guerre angloPowhatan.Attaque des colons de Jamestown, 347 morts. Opechancanough abandonne la diplomatie et tente de faire partir les colons.
  • 1632 : paix définitive le 30 septembre, les amérindiens sont bannis du Chesapeake après cette étape.
  • 1644 /1646 : 3e guerre angloPowhatan.
  • 1645 : le chef Opechancanough refuse d’admettre la défaite et se signer le traité de paix, il est fusillé dans le dos par une garde anglaise alors qu’il est en captivité.
  • 1646 : le nouveau chef Powhatan est Necotowance, il signe le traité de paix qui met fin aux guerres angloPowhatans. Le traité trace une frontière entre les Powhatans et les terres anglaises, ne pouvant être franchie sauf avec un laisser-passer ou pour affaire officielle.
  • 1646 : la confédération Powhatan a perdu son pouvoir.
  • 1665 : la 1ère chambre des Burgesses passe des lois strictes obligeant la tribu d’accepter des chefs nommés par le gouverneur.
  • 1675 : les colons de Virginie exigent que les Powhatans soient enlevés de leurs terres protégées par traité.
  • 1684 : le traité d’Albany met fin à la confédération Powhatan.

 

 

 

Chickahominy

De nos jours, il y a 8 tribus reconnues en Virginie dont certaines ont des liens avec l’ancienne confédération Powhatan, mais seules deux peuples ont gardé le territoire d’origine, les Pamunkeys et les Mattaponis et environ 3000 à 3500 membres y vivent dans ses tribus préservées.

CHICKAHOMINY - langue algonquienne, officiellement reconnus en 1983 - 840 personnes

Chickahominy tribe

Chickahominy indians eastern division

MATTAPONI - langue algonquienne - ex confédération Powhatan - environ un millier de personnes

the upper Mattaponi indian tribe

NANSEMOND- langue algonquienne- 200

Nansemond association tribale indienne

PAMUNKEY - 200 personnes- langue algonquienne

Pamunkey tribu –

RAPPAHANNOCK - langue algonquienne- 500

Rappahannock indian tribe

Un processus de reconnaissance au niveau fédéral est entrepris, car ils sont reconnus par l'état de Virginie seulement.

Pour le fédéral les choses sont compliquées car il faut des documents officiels et les législateurs fédéraux sont réticents à la reconnaissance des tribus autochtones en raison de l'implantation de jeux et de casinos dans les réserves.

Il leur est d'ailleurs interdit d'ouvrir des casinos même si cela est légal en Virginie.

La langue est en sommeil, je ne sais pas si elle est considérée comme éteinte, toujours est-il que le vocabulaire a eu du mal à survivre et des processus de revitalisation existent à partir de documentations.

Les Powhatans Renape sont des descendants des peuples Powhatans qui ont migré vers le sud du New Jersey actuel et se sont concentrés dans les régions de Mornsville et Medford. Cette nation est reconnue par l’état du New jersey.

Une lecture pour en savoir plus

Résistance indienne aux Etats-Unis d’Elise Marienstras

sources : wikipedia, warpaths

Rédigé par caroleone

Publié dans #ABYA YALA, #indigènes et indiens, #Powhatan

Repost 0
Commenter cet article