En Guyane française, l'opposition se lève contre un projet de mine destructeur de la forêt

Publié le 7 Mars 2017

Boycott de l'or légal et illégal et de ceux qui se font les mécènes de l'entreprise minière !!

 

Les autorités et Emmanuel Macron soutiennent le projet minier de la Montagne d’or, porté par la société russe Nordgold. Le dégât environnemental en est certain et le bilan économique discutable. La mobilisation s’organise en Guyane.

  • Saint-Laurent-du-Maroni (Guyanne), reportage

2,5 km de long, 500 m de large et 400 m de profondeur. C’est une immense fosse que prévoit de creuser la compagnie russe Nordgold sur le site de la Montagne d’or, dans l’ouest de la Guyane, après que des travaux de prospection y aient été menés par la junior canadienne Columbus Gold. Actuellement dominé par une exploitation artisanale, légale et illégale, et par quelques structures semi-industrielles, le domaine minier guyanais basculerait alors dans une exploitation industrielle de l’or orchestrée par des multinationales. Si ce projet voit le jour, ce serait la plus grande mine d’or exploitée en France. C’est de cela que les organisations qui composent Or de question ne veulent pas et les raisons à cette opposition ne manquent pas.

 

la suite : 

Rédigé par caroleone

Publié dans #ABYA YALA, #Guyane fr, #pilleurs et pollueurs

Repost 0
Commenter cet article