Tortue précieuse *

Publié le 17 Février 2017

Marchande ambulante
Je possède sur le dos
La forêt entière et puis une carrière
De verte mélopée
Nulle fusée nulle poupée nul flacon
Dans mon giron
Se tiennent
Au chaud
Sève chlorophylle veine de minéraux et verts sillons
Je ne suis vendeuse que de rêve
Ma marchandise est un leurre
Un hologramme
Un charme profond
Qui vient de la nuit des temps
Qui n’a pas de prix
Je vais sans faire de bruit
Faisceau lumineux et verte conscience
Avec mes ondes
Qui ballottent
Au gré des saisons :
Vous reprendrez bien un peu d’onde-malachite ?
La pierre qui a épousé sa fougère et en a fait une compagne figée
Vous écouterez bien le son cristallin de l’azurite
Qui a absorbé un soir d’été
Le chant d’une sirène
En a fait son écho ?
Sur mon dos la smithsonite ne pèse qu’un gramme d’amour
Et mon ballot est un cadeau de la terre
Sur mon dos je porte la mère
Sur une carapace de bois et de pierre
Elle dort rythmée par mon pas cadencé.

Carole Radureau (16/02/2017)

Par Rob Lavinsky, iRocks.com – CC-BY-SA-3.0, CC BY-SA 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=10030270

Par Rob Lavinsky, iRocks.com – CC-BY-SA-3.0, CC BY-SA 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=10030270

Perle d'azurite

Espèce minérale composée de carbonate de cuivre

Perle de malachite

Déjà présentée dans le poème  Fougère de pierre

Déjà présentée dans le poème  Sur le pierreux chemin de nivôse

Rédigé par caroleone

Publié dans #Mes anar-poèmes, #La pierre

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

almanito 17/02/2017 11:45

Marchande de rêves? J'achète pour accompagner ce beau poème!!!

caroleone 17/02/2017 14:09

Oui marchande de rêves, mais gratuits !! Ce sont des rêves d'ondes, magiques ,d'ambiance, de quoi s'imprégner et repartir forts.