Suites de l’affaire Théo. C’est Emmanuel qui a sauvé des flammes une fillette hier à Bobigny, pas les CRS

Publié le 13 Février 2017

On s'enfonce toujours plus bas dans la médiocrité et la honte.....

Plus de 2000 personnes se sont rassemblées samedi 11 février à Bobigny (Seine-Saint-Denis), comme dans d’autres villes de France, pour réclamer « Justice pour Théo ». Des heurts ont éclaté qui ont mis une fillette de six ans en danger. Qui a sauvé l’enfant ? C’est bien Emmanuel et pas les CRS, finit par avouer la Préfecture.  

Ce dimanche 12 février à 10h du matin, la Préfecture de Police de Paris poste ce tweet : «   La préfecture de police salue le courage du jeune homme qui a sorti, hier, la fillette de la voiture en feu ». La vérité semble rétablie après plusieurs heures d’un authentique mensonge.

la suite : 

Rédigé par caroleone

Publié dans #Ya basta les violences policières

Repost 0
Commenter cet article

fanfanchatblanc 13/02/2017 09:38

La désinformation, l'intox, la violence au final
Bises Caro

caroleone 13/02/2017 13:27

Oui, la violence est toujours au bout malheureusement mais les cités montrent qu'elles ont encore leur libre arbitre et peuvent inverser les choses.....ce qui me réjouit beaucoup. Bisous Fanfan.