Pilon + Gaza résiste

Publié le 7 Février 2017

PILON

Ils ont pilé tant et tant la terre
Que son fruit desséché
Est tombé

Ils ont pilonné tant et tant la pierre
Que ses murs tendres et résistants
Ont soupiré dans la poussière des ans

Ils ont pillé tant et tant la veine
Que son sang s’est appauvri
Et dans un soupir l’âme expurgée
A surgi dans un hâle

Ils ont pilé tant et plus les vies
Que leurs sourires se sont enfuis
Et que le fruit de leur conquête
Est si maigre que sur son arête
File le rouet du temps vers
La spoliation complète
Vers
La trahison bue :
Poison amer déversé par le pilon
Des sacrilèges.



GAZA LA VIE

Gaza résiste !
Gaza jamais ne se rend
Et dans son fruit convoité
Le noyau est un dur morceau
Les bulldozers s’y cassent les dents
Les pilleurs s’y brisent les dents
Les massacreurs se heurtent
Au doux propos des valeurs profondes.

Gaza résiste !
Et sur les pleurs
Et sur les ruines
Poussent à nouveau des fleurs
Le sang et la poussière sont le terreau
Des certitudes.

Gaza résiste !
Il n’est pas né le temps des abandons
Et dans la veine de chaque jour
Pousse
Puissant
Le germe de la reconnaissance.

Carole Radureau (07/02/2017)

Une nuit très difficile pour les habitants de Gaza


19 raids israéliens sur Gaza

L’armée de l’occupation israélienne poursuit ses attaques et ses agressions contre la bande de Gaza, une région sous blocus israélien inhumain.
L’armée israélienne a blessé trois palestiniens partout dans la bande de Gaza la nuit de 7 février 2017 lors des bombardements qui ont visé plusieurs régions dans cette prison à ciel ouvert.
Les avions militaires israéliens ont mené dix-neuf raids sur différents lieux dans la bande de Gaza .
C’était dans les villes de Gaza, de Burige au Centre de la bande de Gaza, de Khan Younis au sud de la bande de Gaza, et de Jabalya et Beit Lahya au nord de la bande de Gaza.
C’était la nuit la plus difficile pour les habitants de la bande de Gaza depuis la fin de la nouvelle offensive israélienne de l’été 2014.
Les agressions israéliennes contre les civils palestiniens se poursuivent dans la bande de Gaza en pleine trêve .
Rien ne semble changer pour les Palestiniens de Gaza en 2017: blocus, agressions, incursions, bombardements , morts, blessés et souffrance.
Devant le silence complice de cette communauté internationale officielle.
Et devant l’absence des médias qui occultent cette réalité.
Gaza la courageuse défie l’occupation !
Gaza l’abandonnée résiste !
Gaza la digne est plus que jamais déterminée !
Gaza résiste, existe et vit !
Gaza la vie persiste !
Gaza sous blocus patiente !
Gaza la dignité garde toujours espoir !
Gaza la déterminée continue de s’accrocher à la vie !
La lutte continue !
Vive la solidarité internationale avec notre cause de justice !
La Palestine vivra !
La justice triomphera !

Ziad Medhouk sur fb

Rédigé par caroleone

Publié dans #Palestine libre, #Mes anar-poèmes

Repost 0
Commenter cet article