Mexique- Wirikuta au coeur des résistances indigènes face à l'industrie minière

Publié le 25 Février 2017

Wirikuta, site sacré wixárica enclavé dans le désert de Chihuahua au nord du Mexique, dans l’État de San Luís Potosí, bien qu’appelé « désert », n’en est en réalité pas un : il s’agit d’une terre d’une richesse biologique et culturelle incommensurable. L’importance écologique de Wirikuta est évidente, non moins que son importance culturelle, intimement liée à celle-ci. En tant qu’il est l’un des sites sacrés les plus importants pour les Wixáricas, la conservation de Wirikuta est fondamenale pour la préservation de cette culture millénaire, qui est demeurée plus ou moins intacte à travers le temps et qui représente une richesse culturelle sans équivalent dans l’histoire nationale. Le monde tel que les Wixáricas le conçoivent n’est pas donné : il se matérialise à travers l’invention collective ; c’est un « rêve » de tous. Le peuple wixárica (ou huichol, comme on le nomme communément), est caractérisé par sa haute valeur communautaire : pour celui-ci, la communauté est un des piliers fondamentaux ; c’est la communauté qui prime, plus importante que l’individu.

lire la suite : 

Repost 0
Commenter cet article