Les peuples du monde – Etat des lieux : La Caroline du sud

Publié le 22 Février 2017

Catawba- Public Domain, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=591296

 

La Caroline du sud (South Carolina- SC) est un état côtier des EU bordé au nord par la Caroline du nord, à l’ouest et au sud par la Géorgie, au sud-est par l’océan Atlantique.

La capitale est Columbia.

Elle entre dans l'union en 1788.

La population est de 4.625.364 personnes pour une densité de 56 hab/km2.

La superficie est de 82.965 km2.

Les amérindiens représentent 0.42% de la population de l'état.

Les amérindiens s’identifient comme Cherokees 16%, Lumbees 8.1% amérindiens du Mexique 4.8%

Par TUBS — CC BY-SA 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=15949530

Yuchi- Par Philip von Reck — [1], Domaine public, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=5799178

 

A l’arrivée des premiers colons européens dans la région des actuelles Caroline du sud et du nord, des peuples amérindiens y vivaient depuis bien longtemps.

29 groupes distincts d'amérindiens vivaient en Caroline du sud. Ces groupes sont appelés tribus. De nombreux endroits de l'état portent encore des noms de ces tribus et témoignent ainsi de l'histoire de ces peuples sur le territoire. Malheureusement la population autochtone a fortement diminué à travers tous les EU après l'arrivée des européens en raison des conflits et des épidémies et de nombreuses tribus qui vivaient en Caroline du sud sont de nos jours éteintes et il n'y a pas de membres survivants  ou organisés en tribus. Heureusement certaines ont résisté et sont encore actives aussi bien culturellement que socialement et politiquement.

Charleston- Par Dallas Epperson, CC BY-SA 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=53168224

Charleston- Par Dallas Epperson, CC BY-SA 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=53168224

Fort Caroline attaqué par les espagnols en 1565 - Domaine public, <a href="https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=1425738">Lien</a>

 

La région est découverte en 1512 par l’espagnol Ponce de León . Les espagnols établissent un campement provisoire près de l’actuelle Georgetown en 1526.

L’expédition De Soto de 1539/1543) rencontre le village de Cofitachequi, une chefferie de la civilisation du Mississippi de langue muskogéenne ainsi que le peuple Creek (Muskogee).

En 1562 les Huguenots français tentent en vain de fonder une colonie sur l’île Parris en construisant un fort du nom de Caroline (nom donné en l’honneur de Charles IX).

La région de Caroline offre un cadre de tolérance religieuse dès les débuts et attire les quakers persécutés en Angleterre

La colonie est déchirée par la rébellion de Culpepper en 1677, la rébellion de Qualer-lad-Cary en 1708 et la guerre indienne de Tuscarora en 1711/1713.

Elle sera séparée en 2 en 1729 après la première grande révolte noire et les protestants iront dans le nord.

By Alolyphant - Own work, CC BY-SA 4.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=47933845

 

 

Les peuples et les réserves

BEAVER CREEK 

Beaver Creek indians - 550 personnes - langue siouane

CATAWBA  - langue siouane

Catawba indian nation 

CHERAW  (Charaw, Sara, Saraw, Xuala)- langue siouane

The sumter tribe of Cheraw indians

CHICKASAW - langue muskogéenne

Chaloklowa Chickasaw indian people of South Carolina

CHEROKEE - langue iroquoienne

Cherokee of South Carolina

Paia lower eastern Cherokee nation South Carolina

CHICORA (Shakori) langue siouane - 620 personnes

Chicora indian tribe of South Carolina

CROATAN 

Croatan indian of South Carolina

EUCHEE ou YUCHI -  isolat linguistique- 623 personnes 

Savannah river band of Euchee indians- PAha yonû- 

GULLAH/GEECHEE  - afro américains

Gullah/Geechee nation

NATCHEZ - isolat linguistique

EDISTO - langue muskogéenne 784 personnes

Kusso-Natchez indians 

Natchez tribe of South Carolina - 130 personnes

 

 

 

Yamasee 

PEE DEE - langue inconnue ou siouane

The Pee Dee nation of the upper South Carolina

The Pee Dee indian tribe of SC

SIOUX SANTEE -  langue siouane - 6000 personnes

Santee indian nation of South Carolina

WACCAMAW - WINYAW - langue inconnue

The Waccamaw indian people

WASSAMASAW

Wassamasaw tribe of Varnertown indians

YAMASSEE - langue muskogéenne

Yamassee nation

 

 

chef Coosa 

 

Les tribus disparues

CUSABO - ou Cussabee, famille de tribus côtières entre Charleston et Savannah - langues muskogéennes : Ashepoo ,Bohicket, Combahee, Coosa, Cusso, Edisto, Escamacu, Etiwan, Kiawah, Stono, Wando, Wappoo, Wimbee.

COFITACHIQUI - langue inconnue (en 1670 : 4000 personnes, centre Caroline du sud)

CONGAREE- langue siouane ( en 1600 : 800 personnes, Lexington/ Richland)

KEYAUWEE - langue siouane   (en 1600 : 500 personnes, Chesterfiels/Marlboro)

SALUDA - langue algonquienne 

SEWEE - langue siouane ( en 1600 : 800 personnes) Berkeley/Charleston.

SUGEREE - langue siouane-  sous-groupe Catawba

WATEREE - langue siouane (en 1600 : 1000 personnes, Camden, Kershaw county)

WAXHAW - langue siouane

WESTO - langue yuchi

 

 

 

Gullah

 

L’esclavage des indiens puis des noirs

La Caroline du sud aux origines irlando-barbadaise depuis 1664 est l’un des premiers états à pratiquer la traite des esclaves indiens et en 1720, 65% de la population est constituée d’esclaves pour atteindre 60% en 1728 dont 28.000 noirs de l’ethnie Gullah qui se révoltent et menacent de tuer les 3000 colons blancs.

Repris par les troupes il y aura néanmoins des évadés qui se réfugieront dans les villages des amérindiens Creeks auxquels ils enseigneront leur pratique de la culture du riz venant de la Sierra Léone.

En 1739 une autre révolte noire a lieu la rébellion de Stono et une autre encore en 1741.

La guerre contre les esclaves est gagnée en 1750.

La traite passe par l’île africaine de Bunce en Sierra Leone où sont achetés les esclaves de l’ethnie Gullah pour approvisionner les grandes rizières appartenant au plus riche planteur de riz d’Amérique.

sources : wikipedia, SCIWAY

Repost 0
Commenter cet article