Les oiseaux menacés de Nouvelle-Guinée

Publié le 16 Juillet 2017

paradisier de raggi -Par markaharper1 Raggiana Bird-of-Paradise 5, CC BY-SA 2.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=6439531

La faune de Papouasie-Nouvelle-Guinée est très variée pour plusieurs raisons : la proximité de l'Equateur, de fortes précipitations, des températures élevées et continues toute l'année, une position de carrefour biologique entre l'Asie tropicale et l'Australie.

C'est un pays mégadivers, l'un des plus riches de la planète en matière de biodiversité.

Le relief joue un rôle important également, près de la moitié du territoire se situe à une altitude d'au moins 1000 mètres.

La grande diversité de biotopes explique la diversité animale et végétale de la Papouasie-Nouvelle-Guinée.

Il y a 781 espèces d'oiseaux.

L'endémisme est très fort puisque 40% des espèces sont natives. Ce qui représente l'un des taux d'endémismes les plus élevés au monde. Pour exemple la France à un taux d'endémisme de 0.17% avec une seule espèce !!

L'oiseau nationale de la Papouasie-Nouvelle-Guinée est le paradisier de Raggi.

Les paradisiers et d'autres oiseaux ne vivent que dans cette partie du monde.

Il commence à y avoir comme ailleurs des espèces menacées de disparition qui sont répertoriées petit à petit par la liste rouge de l'UICN.

Un article à part à déjà montré les espèces menacées sur cette même zone dans l'archipel Bismarck, un autre recense les espèces de paradisiers menacées, enfin des oiseaux de cette zone entrent dans le recensement d'autres régions. Tous les liens sont en fin d'article.

Sur ce blog je me suis fait une liste pour me rappeler tous les oiseaux dont j'ai déjà parlé, elle est ci-dessous : 

Par Spiridon MANOLIU — Travail personnel, CC0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=12186027

Par www.viajar24h.com — Flickr, CC BY 2.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=3751532

 

 

Casoar unicaronculé

Casuarius unappendiculatus

Famille : casuariidés

Statut UICN : vulnérable

Oiseau trapu aux ailes courtes, incapable de voler, à la livré presque noire, avec un petit caroncule bleu ou rouge, un casque marron clair, des pattes énormes et puissantes.

150 cm- 37.000 grammes

Territoire

Basses terres du nord de la Nouvelle Guinée jusqu'à 700 mètres d'altitude.

Habitat : forêts humides de moyenne montagne, forêts marécageuses d'eau douce.

Nourriture : fruits, petits animaux

Menaces

Elle est constituée par une lourde pression des chasseurs pour sa clair et parce qu'il est important dans le troc des indigènes sur les marchés locaux. Ils utilisent les plumes et les os comme objets rituels, les os comme outils.

Par Greg Hume — Travail personnel, CC BY-SA 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=18057884

 

Psittrichas de Pesquet ou perroquet de Pesquet

Psittrichas fulgidus

Famille : psittacidés

Statut UICN : vulnérable

De couleur noir et rouge, avec une peau faciale nue, un long bec ressemblant à celui d'un vautour.

46 cm- 600 à 800 grammes.

Longévité : 40 ans

Habitat

région de plaines et de collines, forêts de moyenne altitude, zones boisées avec de grands arbres de 600 à 1200 mètres d'altitude.

Nourriture : fruits (figues), mangues, pandamus, nectar.

Menaces

Déclin démographique dû à la chasse (parures de plumes pour les cérémonies rituelles), chasse pour la chair, capture en tant qu'animaux de compagnie, déforestation.

Par markaharper1 — New Guinea Eagle, CC BY-SA 2.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=6439604

 

Harpie de Nouvelle Guinée ou aigle de Nouvelle Guinée

Harpyopsis novaeguineae

Famille : accipitridés

Statut UICN : vulnérable

100 cm- Envergure 184 à 202 cm, poids 1600 à 2400 grammes

Oiseau de grande taille, aux ailes larges et courtes, à la queue large et arrondie, à la huppe en broussailles.

Habitat

forêts primaires, clairières, zones dégagées jusqu'à 3200 mètres d'altitude.

Nourriture : gros animaux, oppossums, rats, wallabies, chiens, cochons, lézards.

Par John Gerrard Keulemans — Novitates Zoologicae, vol. 2, Domaine public, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=23439170

 

Canard de Salvadori

Salvadorina waiguiensis

Famille : anatidés

Statut UICN : vulnérable

43 cm- 420 à 1525 grammes

Habitat

Montagnes de 500 à 3700 mètres d'altitude, lacs de montagne et de torrents.

C'est la seule espèce de canard endémique de Nouvelle Guinée.

Par John Gerrard Keulemans — The Ibis, ser. 4, vol. 3, Domaine public, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=16143581

 

Lori de Margaret

Charmosyna margarethee

Famille : psittacidés

Statut UICN : quasi menacé

Habitat

Forêts de plaine montagneuse, plantations

Hibou redoutable

Nesasio solomonensis

Famille : strigidés

Statut UICN : vulnérable (3000 couples)

Espèce monotypique

taille 38 cm.

Iles de Bougainville, Papouasie nouvelle Guinée, îles de Choiseul, Santa Isabel, îles Salomon.

Habitat : forêt humide de plaine, anciennes forêts.

en image goura cristata au zoo de Beauval

 

Les oiseaux menacés déjà présentés dans d'autres articles :

Cacatoès aux yeux bleus (cacatua ophtalmica) Vulnérable

Goura couronné (goura cristata) Vulnérable

Martin-chasseur à moustaches (actenoides bougainvillei) Vulnérable

Oedicmène bridé (burhinus grallarius) quasi menacé

Oedicmène des récifs (esacus magnirostris) quasi menacé

Podarge des Salomon (rigidipenna inexpectata) quasi menacé

Pygargue de Sanford (haliaeetus sanfordi) Vulnérable

Paradisier bleu (paradisea rudolhi finsch) Vulnérable

Paradisier de Wahnes (parotia wahnesi) Vulnérable

Paradisier fastueux (epimachus fastosus) Vulnérable

Paradisier caronculé (paradigalla carunculata) quasi menacé

Paradisier rouge (paradisaea rubra) quasi menacé

Paradisier à rubans (astrapia mayeri) quasi menacé

Paradisier de Goldie ( paradisaea decora) quasi menacé

Paradisier de Guillaume (paradisaea guillielmi) quasi menacé

Les espèces quasi menacées non représentées:

Capucin noir (lonchura stygia)

Casoar de Bennett (casuarius bennetti)

Coucal violet (centropus violaceus)

Jardinier de Baker (sericulus bakari)

Lori de Meek (charmosyna meeki)

Lori strié (charmosyna multistriata)

Onoré phaéton (zonerodius heliosylus)

Paradisier à bec blanc (drepanornis bruijnii)

Paradisier soyeux (loboparadisea sericea)

Phasianelle huppée (reinwardtoena crassirostris)

Et il convient d'ajouter à cet article celui concernant les espèces menacées de l'archipel Bismarck en lien ci-dessous : 

 

Repost 0
Commenter cet article