Le Sénat laisse tout passer à Erdogan

Publié le 17 Février 2017

Un autre fait qui sert la soupe au fascisme plus largement à l'islamofascisme....et oh! combien inquiétant.

 

Est-ce parce que c’était le jour de la Saint-Valentin que le Sénat français a fait les yeux doux au régime autoritaire du président turc Erdogan ? 

Le 14 février, une délégation de cinq députés de la Grande Assemblée nationale de ­Turquie a été accueillie au palais du Luxembourg, sur l’invitation du groupe d’amitié interparlementaire France-Turquie. Elle était composée de trois députés du parti majoritaire de l’AKP, d’un élu du CHP (première force de l’opposition) et d’un député du MHP (le quatrième et dernier parti représenté à l’Assemblée turque). Exit donc la troisième formation politique du pays, le Parti démocratique des peuples (HDP, 59 députés), bête noire d’Ankara en raison de ses positions pro-kurdes.

la suite : 

 

Rédigé par caroleone

Publié dans #Turquie, #Chroniques du fascisme ordinaire

Repost 0
Commenter cet article