Cueille la fleur

Publié le 3 Mars 2017

Cueille la fleur

Cueille la fleur, ami, et laisse le fusil
Et laisse le fusil au chasseur du dimanche
Qui se lève matin pour tirer la revanche
De ses rêves trompeurs et de ses vrais soucis
Je ne veux pas la mort du chasseur, je demande
Qu'on laisse les fusils dormir et puis rouiller
Tant pis s'il n'y a plus de chasse à Rambouillet
Ni de tir aux pigeons sur la côte Normande

Cueille la fleur, ami

Cueille la fleur, ami, au bord de ton chemin
Et si tu te crois seul, quand même n'en prends qu'une
Car des amis viendront peut-être au clair de lune
Et d'autres te suivront à l'aube de demain
Des filles, des garçons, guitare sur la hanche
Cueilleront une fleur que la saison permet
L'églantine sauvage ou le muguet de mai,
La violette des bois ou le lilas en branche

Cueille la fleur, ami

Cueille la fleur, ami, quand tu viendras chez nous
Même si c'est l'hiver, si tu viens de Norvège
Ou bien du Canada, tu riras de la neige
Et tu trouveras bien une branche de houx
Le houx n'a pas de fleur, pas encore mais la Terre
Elle a fait des millions et des millions de tours
Pour que des enfants-fleurs enfin viennent au jour
Pour célébrer l'amour et dénoncer la guerre

Jean-Roger Caussimon

Rédigé par caroleone

Publié dans #Chanson non crétinisante

Repost 0
Commenter cet article