(Vidéo) Calle 13 et d'autres artistes internatinaux exigent la liberté de la machi Francisca Linconao

Publié le 2 Janvier 2017

Residente, de Calle 13, Malucha Pinto et des membres de Sol y Lluvia et d'Illapu, entre autres artistes nationaux et internationaux, se sont ajoutés à la demande de liberté pour la machi Francisca Linconao en disant qu'il n'y a pas de preuves concluantes contre elle.

À travers une campagne diffusée par Facebook et Twitter, les différents artistes internationaux se sont unis à la campagne qui demande la libération de la machi Francisca Linconao ,actuellement en réclusion préventive tandis qu'attend le jugement pour l'homicide du couple Luchsinger Mackay.

L'autorité ancestrale mapuche compte 9 mois de son admission en réclusion préventive pour des changements dans les critères de la Cour d'Appel. A cause de son état de santé délicat aujourd'hui elle est internée à l'hôpital de Nueva Imperial. Pendant tout ce temps, l'unique preuve qui implique Linconao avec le crime est le témoignage de José Peralino, qui a dit devant les tribunaux que des fonctionnaires de la PDI l'ont fait chanter pour qu'il accuse la machi et les 10 autres accusés du cas.

Le manque de preuves concluantes est précisément le foyer de la vidéo diffusée depuis hier et à laquelle participent Residente de Calle 13, Malucha Pinto et des membres de Sol y Lluvia et Illapu, entre autres.

Traduction carolita d'un article de Desinformémonos du 30 décembre 2016

Repost 0
Commenter cet article