Procès du D.A.L33 - La relaxe requise

Publié le 1 Février 2017

Bordeaux, le 26 janvier 2017

Communiqué de l’association Droit Au Logement de Gironde
D.A.L33

Bonjour,

Jeudi 26 janvier 2017 s’est tenu le deuxième procès en appel des prévenu-e-s du D.A.L33 dans l’affaire dite « Planterose », du nom de la rue où se trouvait le logement vacant occupé par des humains sans abris en juillet 2013.

Poursuivis depuis trois ans pour violation de domicile et installation de familles étrangères, ils risquaient jusqu’à un an de prison et 15000 euros d’amendes.

Condamnés par deux fois déjà, la cour de cassation avait été saisie par trois d’entre eux et celle-ci leur avait donné raison : les condamnations prononcées s’étaient faites sans preuve.

la suite : 

Rédigé par caroleone

Publié dans #DAL

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article