Libérez Leonard Peltier J -15

Publié le 5 Janvier 2017

Et on entame les 15 derniers jours mister Obama, que pasa ?

Libère Peltier.

Il était un oiseau sur le bord de la fenêtre
Il était un oiseau
Libre
Qui regardait le prisonnier
L’oiseau s’envole
Le ciel s’obscurcit tout à coup
Le cœur du prisonnier se serre
L’oiseau est parti sans lui.


Carole Radureau (28/12/2016)

Rédigé par caroleone

Publié dans #prisonniers politiques, #Mes anar-poèmes, #Leonard Peltier

Repost 0
Commenter cet article