Le Congrès National Indigène dit se lancer dans la présidentielle 2018 dans le caracol zapatiste d'oventik

Publié le 3 Janvier 2017

Avec la présence de plus de 3 000 délégué-e-s du Congrès National Indigène CNI et avec le soutien de l'EZLN (Armée Zapatiste de libération Nationale), les indigènes ont annoncé leur décision de constitué un Congrè de Gouvernement Indigène pour le Mexique, comme un gouvernement parralèle autonome pour le pays.

Pour le 23* anniversaire du soulèvement zapatiste qui eut lieu le 1er janvier 1994, des indigènes de tout le Mexique s'étaient réunis dans le Caracol d'Oventik, pour une cession plénière, pour partager le résultat des consultations effectuées auprès de leur peuple ces derniers mois, quant à la possibilité de présenter une candidate indigène pour les élections présidentielle de 2018.




"Et la terre trembla, et nous avec elle" ont indiqué les portes paroles du CNI faisant référence au communiqué qui avait fait tant parlé de lui annonçant la possibilité du CNI de présenter une candidate indigène pour les élections de 2018. Après la consultation de près de 525 communautés dans tout le pays, pour la création ou non d'un conseil indigène de gouvernement, qui aurait pour porte parole une femme indigène qui pourrait aussi se présenter comme candidate pour les élections présidentielles de 2018.


Cette candidate sera élue le 28 mai lors d'une Assemblée Constituante du Conseil Indigène de Gouvernement

 

la suite sur le site d'Espoir Chiapas : 

Rédigé par caroleone

Publié dans #ABYA YALA, #Mexique, #indigènes et indiens, #EZLN, #CNI

Repost 0
Commenter cet article