La machi Francisca Linconao cesse la grève de la faim, pour autant elle n'est pas libre

Publié le 6 Janvier 2017

Hier, le cas de la machi était porté devant la cour d'appel de Temuco qui a enfin (et in extremis) décider de l'autoriser à rentrer chez elle.

Mais non pas à la libérer.

Car elle rentre chez elle pour continuer son arrêt à domicile dans l'attente de son procès.

Il aura fallu qu'elle mette sa vie en danger avec 15 jours de grève de la faim pour obtenir une mesure qu'elle devait avoir d'office en vue de son état de santé et de son âge et sachant qu'il n'y a aucune preuve formelle contre elle !!

L'état a attendu quasiment le dernier moment pour réagir.

Les élus communistes se sont déplacés deux jours avant la fin de la grève de Francisca que cela ressemble fort à de l'opportunisme et m'a dégoûtée comme le reste de cette affaire qui sent très mauvais et pour laquelle j'avais décidé de m'investir, en soutien évident du peuple Mapuche, en soutien de la machi qui me touche et parce que j'ai à présent un peu de potentiel en pouvant traduire l'espagnol.

Le gouvernement "socialiste" de Michelle Bachelet, qui soit-dit en passant est pour la seconde fois aux affaires du pays, n'a jamais révoqué la loi antiterroriste qui date de l'époque de pinochet et qui dans le cas des Mapuche est un gros problème qui ne date pas d'hier.

C'est bien que cet état "socialiste" défend les intérêts des propriétaires terriens et des multinationales qui lorgnent sur les territoires des Mapuche, peuple originaire combatif qui ne s'est jamais laissé vaincre par les conquistadors et qui porte haut encore la bannière de l'indépendance et de la liberté.

Les prisonniers politiques Mapuche, comuneros impliqués également dans le cas Luchsinger-Mackay qui étaient en grève de la faim pour accompagner la machi ont arrêté également.

Maintenant la malheureuse femme va devoir récupérer alors que ses forces se sont éteintes comme la bougie qui s'essouffle sous le vent léger de l'indifférence et du mépris.

Je lui souhaite un prompt rétablissement et que la vie la tienne encore longtemps près de nous pour porter des idéaux communs et pour guider de sa lumière les pas à venir.

 

Caroleone

 

Ci-dessous la chrono de l'affaire avec les traductions françaises :

Repost 0
Commenter cet article