La civilisation du Mississippi : Cahokia

Publié le 11 Janvier 2017

Cahokia vue d'artiste -Par Heironymous Rowe — Travail personnel, CC BY-SA 4.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=52376985

 

 

Cahokia fut l'une des plus grandes cités précolombiennes d'Amérique du nord, épicentre de l'ancienne civilisation du Mississippi dans l'Illinois. Cahokia sera le chef-lieu de la civilisation mississippienne de 950 à 1250, un site à vocation religieuse.

Cette cité avait une population de 20.000 à 30.000 personnes en 1250 , elle était alors plus importante que la ville de Londres à la même époque. Son apogée se situe entre 1050 et 1150.

Le site historique de Cahokia mounds à 13 km au nord de St Louis (Missouri) est le plus grand foyer de peuplement précolombien au nord du Mexique et les plus ancien occupé uniquement pendant le Mississippien (800 à 1400).

Le site est classé au patrimoine mondial de l'Humanité en 1982 sous le titre Site historique d'état des Cahokia mounds.

La cité est construite en 14 strates, elle couvre une superficie de 6 hectares et s'élève en 4 terrasses à une hauteur de 30 mètres.

Woodhenge - Par Brian W. Schaller — Travail personnel, FAL, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=31241453

 

 

Les monticules servaient à différents usages, de fondations pour les édifices publics et de tumuli funéraire. Il y avait également un observatoire astrologique (Woodhenge) constitué d'un cercle défini par des poteaux de bois.

On y trouve 51 plateformes et mottes coniques, des aires résidentielles publiques et comportant des spécialités précises.

La cité était bâtie à proximité de 3 cours d'eau : l'Illinois, le Missouri et le Mississippi sur une secteur nommé American Bottom. Le sol est fertile et argileux.

Cahokia selon les chercheurs possédait une véritable complexité politique contrairement à ce qui était courant en Amérique à cette période, c'est-à-dire des sociétés assez simples.

Par Herb Roe - www.chromesun.com — Travail personnel, CC BY-SA 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=10971427

 

Il est assez difficile de reconstituer la vie des habitants de Cahokia avec le peu de données collectées. Seules des hypothèses ont été émises par les spécialistes sur la nature des habitants : des paysans pour la majeure partie qui vivaient dans des maisons en bois au toit de chaume, cultivaient des champs de maïs. des habitants étaient affectés à l'entretien des tertres en argile.

L'élite était enterrée dans des tumuli avec des objets en mica, des perles et des hommes et femmes sacrifiés pour les accompagner dans leur mort.

Il n'y avait ni animaux de trait ni charriots , le transport de marchandise se faisait à dos d'homme ou sur le fleuve. Le Mississippi servait de voie de communication aux amérindiens avant l'arrivée des européens. Ils le parcouraient en canot d'écorce et y pêchaient. Ils transportaient également du bois par flottage. A Cahokia étaient échangés des produits comme le cuivre, la nacre, la viande de bison et de wapiti.

monks mounds - Par User: (WT-shared) Ethajek sur wts wikivoyage — Travail personnel, Domaine public, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=23325377

monks mounds - Par User: (WT-shared) Ethajek sur wts wikivoyage — Travail personnel, Domaine public, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=23325377

Le tumulus des Moines ou Monks mound

Le tumulus des Moines est très intéressant.

Il avait la taille de 10 étages et 4 niveaux, situé sur une place centrale de 254 hectares.

Sa base était plus grande que celle de l'Empire State Buildings. Elle reposait sur une dalle d'argile recouverte de sable de 300 mètres sur 200 mètres et de 7 mètres de haut.

C'est la plus grande structure en terre d'Amérique du nord. Elle mesurait 30 mètres de haut, elle est la 3e plus grande pyramide du continent américain.

Le tertre 72 renferme une sépulture de deux aristocrates et de 250 personnes certainement sacrifiées.

L'étude des graines prélevées dans les carottages effectués dans le tumulus tend à démontrer que celui-ci a été construit assez rapidement et sans interruption.

figurine en argile - Par TimVickers — Travail personnel, Domaine public, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=5634833

 

Jusqu'au VIe siècle après JC, Cahokia reste inoccupée.

Puis des amérindiens s'y rassemblent en villages vivant de la culture de leurs jardins et pratiquant le canotage sur les cours d'eau, se nourrissant de graines de roseau phalaris et de maïs à partir du IXe siècle.

Le peuplement devient alors plus dense et une société complexe voit le jour.

Cahokia est dirigée par un chef charismatique et une élite religieuse.

Ceux-ci ordonnent la construction de monuments, de tertres et de tumuli.

Ils dérivent le cours de la Canteen Creek pour pallier le manque d'eau.

Les travaux de canalisation et la déforestation provoquent des inondations catastrophiques.

A l'arrivée des européens en Amérique, Cahokia était abandonnée, on n s'explique pas vraiment sa fin.

Plusieurs faits sont évoqués :

Les inondations catastrophiques sont souvent mises en cause car au cours du XIIIe siècle elles ont certainement entraîné la déchéance des dirigeants et le déclin de la ville.

Mais certainement les inégalités de la société provoquèrent-elles une guerre civile dont on a retrouvé des traces pour corroboré cette thèse (incendies de maisons).

Un séisme est évoqué également au XIIIe siècle.

Au XIVe siècle Cahokia était désertée.

Source : wikipedia

Rédigé par caroleone

Publié dans #ABYA YALA, #indigènes et indiens, #Illinois, #Patrimoine mondial

Repost 0
Commenter cet article