L'orpaillage illégal au Pérou (documentaire)

Publié le 12 Janvier 2017

La très triste réalité d'une partie d'Amazonie qui est détruite par l'orpaillage illégal.

Les routes sont véritablement des fléaux...

En Amazonie péruvienne, les conséquences de la mise en service du Transoceánica sont nombreuses : de plus en plus de personnes convergent désormais vers les berges des fleuves pour y chercher de l’or. Un afflux qui n'est pas sans danger : fin mai 2016, la plus grande partie de la province Madre de Dios a été déclarée zone sinistrée. Ses 50 000 habitants sont en effet menacés d’empoisonnement à cause du mercure employé pour l’extraction aurifère. Pour faire pression sur le gouvernement, les protestataires bloquent parfois la route pendant des jours.

 

Madre de Dios -Par Peru_-_(Template).svg: Huhsunquderivative work: Huhsunqu (talk) — Peru_-_(Template).svg, CC BY-SA 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=9395329

Mais ici dans cette région vivent de nombreux peuples isolés dont vous aurez un aperçu avec l'article ci-dessous : 

Rédigé par caroleone

Publié dans #ABYA YALA, #pilleurs et pollueurs, #Pérou, #indigènes et indiens

Repost 0
Commenter cet article