Givre à Magnanville

Publié le 2 Janvier 2017

Le délicat paysage de fin d'année qui a développé son voile de froid pendant 2 jours est parti ce matin et une pluie mi-neige, mi-eau, mi-glace tombe à présent. C'est beaucoup moins joli et poétique. Heureusement j'ai gardé des traces de la grande partie de poudreuse de la terre-mère sur notre territoire.

Givre à Magnanville
Givre à Magnanville
Givre à Magnanville
Givre à Magnanville
le groupe de bouleaux en face de l'école des marronniers

le groupe de bouleaux en face de l'école des marronniers

bouleau givré gros plan

bouleau givré gros plan

le terrain de pétanque en face de l'école des marronniers

le terrain de pétanque en face de l'école des marronniers

petit oiseau à la recherche de nourriture

petit oiseau à la recherche de nourriture

pin poudré

pin poudré

cèdre du centre de gérontologie

cèdre du centre de gérontologie

cerisier à fleurs de l'école des marroniers

cerisier à fleurs de l'école des marroniers

"mon" araucaria de la rue des graviers a sorti ses guirlandes naturelles

"mon" araucaria de la rue des graviers a sorti ses guirlandes naturelles

Givre à Magnanville
Givre à Magnanville
Givre à Magnanville
Givre à Magnanville
Givre à Magnanville

Rédigé par caroleone

Publié dans #Balade en France, #Les arbres

Repost 0
Commenter cet article

almanito 02/01/2017 11:23

Voilà une série qui mérite que l'on clique sur la première photo et qu'on fasse défiler pour encore mieux voir ces merveilles. Tu as fais très fort, tes images sont vraiment très belles, c'est une féerie!

J'espère qu'avec la pluie vous n'aurez pas de sols glissants maintenant, c'est un peu l'envers du décor. Fais attention à toi.

caroleone 02/01/2017 11:31

Les photos sont de plus belle qualité que d'habitude car j'ai pris l'appareil photo de mon mari, ne serait-ce que pour avoir un grand angle.
Je ne vais pas sortir, je commence l'année sur 1 pied : j'ai pris un pan de 2016 entier sur mon estomac et la bête avait du mal à agoniser. Du coup j'ai revu toutes les misères de cette année, le sang, les morts, les guerres, les injustices, les drames et seule une bonne décoction de mes plantes semble venir à bout de la douleur.....mais plus certainement, j'ai dû prendre un coup de froid. Le HIC c'est que la chouchou et moi sommes en concurrence sur le malheureux pied de citronnelle de Madagascar qui n'apprécie pas son hibernation....