Etats-Unis : La nation Shawnee

Publié le 12 Janvier 2017

Par Robfergusonjr —  Domaine public, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=6335372

Peuple autochtone des EU qui est connu également sous le nom de Chaouanons ou Chavanons.

Ils vivaient autrefois dans les états de l'Ohio, du Kentucky et de Pennsylvanie.

Langue : shawnee, langue algonquienne proche du mesquakie et du kickapoo.

Nom shaawanwaki ou sa'wano'ki et shaawanowi lenaweeki.

A l'origine il y avait 5 tribus :

Chalahgawtla ou Chillicothe

Hathawekela

Kispokotha

Mequachake

Piqua

De nos jours, 3 tribus sont reconnues par le gouvernement fédéral :

 

Absentee-Shawnee ( Hathawekela, Kispokotha et Piqua) Oklahoma

Shawnee loyaux ou Cherokee Shawnee.

Shawnee orientaux

Population : 14.000 personnes

Territoires

Oklahoma

Alabama

Ohio

4 groupes : Old Townband, Blue Creek band, Piqua Sept des Shawnees de l'Ohio, Shawnee nation

Une tribu Shawnee nommée United Remnant band URB de 600 personnes, se réclamant des Shawnees rescapés de la déportation de l'Ohio en 1830, était un groupe non reconnu par le bureau des affaires indiennes ni par les tribus officielles a été reconnu par l'état en 1979.

Les réserves

 

Absentee- Shawnee tribe

Eastern Shawnee tribe of Oklahoma

Shawnee tribe

- By Andrew Sawyer a.k.a. Asawyer sunwatch. - Public Domain, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=2755342

 

A l'origine semi nomades ils vivaient dans la vallée de l'Ohio au Kentucky, vers la Virginie occidentale, la Virginie, la Pennsylvanie, l'ouest du Maryland, le sud vers l'Alabama, la Caroline du sud, l'Indiana et l'Illinois.

Les chercheurs pensent qu'ils peuvent être les descendants d'une ancienne civilisation nommée Fort Ancient qui peuplait la région de l'Ohio.

C'étaient des bâtisseurs de monticules qui est pensée comme une extension de la culture mississippienne.

Les Shawnees vivaient dans des wigwams ou wetus en bouleau qui étaient des abris temporaires utilisés par les tribus algonquiennes dans les régions boisées. De forme conique, au toit vouté avec des cadres en bois, ils étaient recouverts de tapis tressés de feuilles de bouleaux, et maintenus par des cordes et des bandes de bois.

Ils considéraient le peuple Delaware comme leurs « grand-père ou anciens » source de toutes les tribus algonquines. Ils partagent la tradition orale des Kickapoos qui étaient dans le passé des membres de leur tribu et pour lesquels ils ont une langue assez proche.

Les Shawnees qui sont réputés comme un peuple nomade l’étaient que par nécessité. Chaque division pendant leur dispersion fonctionnait en unité quasi autonome comme les Delaware les chefs étaient héréditaires et à vie. Les chefs de guerre étaient choisis en fonction du mérite et de la compétence.

La société était patrilinéaire, c’est-à-dire que la descendance se faisait par le père.

Les villages étaient composés de maisons couvertes d’écorce, avec une grande maison pour les conseils et les cérémonies religieuses.

En automne les groupes se séparaient en familles pour aller à la chasse.

Les hommes étaient des guerriers, des chasseurs et des pêcheurs.

Les femmes s’occupaient de la culture du champ de maïs.

Ils avaient des cérémonies liées au calendrier agricole :

La danse du pain pendant la plantation, la danse verte du maïs quand les récoltes étaient mûres, la danse du pain d’automne célébrait la moisson.

Histoire

1000 : Période Woodland : cultures Adena et Hopewell le long des rivières nord-est et midwest des EU : échanges commerciaux.

1677 : Le commerçant français Claude-Charles Le Roy Bacqueville de la Potherie établit les 1ers contacts avec les Shawnees et entretient de bonnes relations avec eux.

1680 : commerce avec les français.

1689/1763 : guerre franco-anglaise, les Shawnees dirigés par le chef Cornstalk se rangent du côté des français.

1763 : les Shawnees rejoignent les Ottawas et d'autres tribus lors de la rébellion de Pontiac contre les britanniques.

Bataille de Point Pleasant - Par Project Gutenberg — http://www.gutenberg.org/files/26965/26965-h/26965-h.htm#MURDER_OF_CORNSTALK_AND_HIS_SON, Domaine public, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=22924946

 

1774 : La tribu est défaite dans la guerre de Lord Dunmore le long de la rivière Ohio. Des américains battent les Shawnees lors de la bataille de Point Pleasant le 6 octobre et le Beanstalk est tué. Blue Jacket prend le rôle de leader.

1775/1783 : guerre révolutionnaire américaine, les Shawnees se battent avec les britanniques contre les forces américaines.

1778 : Daniel Boone est capturé par la tribu.

1782 : Les Shawnees rejoignent la confédération occidentale des tribus avec les Delaware, les Wyandot, les Miamis, les Ottawas, les Chippewas, les Mingos. Objectif : garder la rivière Ohio comme frontière entre les terres indiennes et les EU.

1783 : traité de Paris qui met fin à la guerre révolutionnaire américaine. Les britanniques abandonnent leurs alliés autochtones et cèdent le territoire entre les Appalaches et le Missississpi aux EU (territoires du Nord-Ouest).

Défaite de Harmar - By Benson J. Lossing - The Pictorial Field-Book of the War of 1812, Public Domain, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=44729824

 

 

 

1785/1795 : Guerre de la petite tortue

1790 : défaite d'Harmar - Le général Josiah Harmar est vaincu dans ses tentatives de subjuguer les indiens du territoire du Nord-Ouest.

4 novembre 1791 : Bataille de la Wabash qui voit la victoire indigène contre les américains.

Traité de Greenville - Domaine public, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=1465165

 

 

 

 

 

 

20 août 1794 : Bataille des Bois Tombés, défaite indigène.

3 août 1795 : Traité de Greenville qui met fin à la guerre des Indes du nord-ouest.

4 juillet 1805 : Traité de Fort Industry, Blue Jacket et Tecumseh renoncent à l'Ohio.

Guerre de Tecumseh - CC BY-SA 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=1416714

 

1811/1813 : Guerre de Tecumseh : bataille de Tippecanoe en 1811, Bataille de Fallen Timbers, guerre de 1812, bataille de la Tamise. Tecumseh est tué dans cette dernière bataille.

1815 : 1200 Shawnees du Missouri quittent le territoire des EU avec des Shawnees du Delaware pour rejoindre le Texas alors sous contrôle espagnol afin d'échapper à l'assimilation et garder leur indépendance. D'autres Shawnees sont déportés vers l'Arkansas.

1817 : Les Shawnees de l'Ohio signent le traité de Fort Meigs et cèdent leurs dernières terres en échange de 3 réserves à Wapaughkonetta, Hog Creek et Lewistown (avec les Sénécas dans cette dernière).

1825 : Après le traité de St Louis, 1400 Shawnees du Missouri sont déportés de Cap Girardeau au sud-ouest du Kansas.

1826 : Des Shawnees de l'Ohio suivent le prophète Tenkswatawa et rejoignent leurs frères et soeurs du Kansas. D'autres suivent Black Hoof qui combat toute tentative de quitter la patrie de l'Ohio.

Loi sur la déportation de sindiens adoptée, les tribus sont réinstallées en "territoire indien" en Oklahoma.

1831 : Le groupe Sénéca -Shawnee de Lewistown rejoint le "territoire indien" (Oklahoma). Après la mort de Black Hoof , 400 Shawnees de Wapaughkonetta et Hog Creek abandonnent leurs terres et partent dans la réserve Shawnee du Kansas.

1833 : Les Shawnees s'établissent au nord-est du Kansas le long de la rivière Kaw. Cette tribu qui sera nommée Absentee Shawnee (les Shawnees absents) est expulsés et doit s'installer en Oklahoma dans la ville de Shawnee où les Shawnees du Kansas les rejoignent.

1837 : 85 Shawnees deviennent bénévoles comme éclaireurs pour l’armée américaine contre les Séminoles de Floride.

1861 : Des Shawnees servent dans l’armée de l’union durant la guerre civile.

1864 : La législature du Kansas demande le retrait de tous les amérindiens du Kansas.

Plusieurs chefs ont fait la renommée du peuple Shawnee et sont entrés dans l’histoire :

Par John Frost, L.L. D. is the author of the book; illustrator is not identified. — Frost's pictorial history of Indian wars and captivities from the earliest record of American history to the present time., Domaine public, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=21366574

Cornstalk ou Hokoleskwa (1720/1777)

Le plus important prédécesseur de Black Jacket menant les Shawnees durant la guerre de Dunmore et qui tenta de préserver la neutralité durant la guerre d’indépendance des EU.

i

image

 

Blue Jacket ou Weyapiersenwah (1743/1810)

Il est l’un des plus importants prédecesseur de Tecumseh et chef dans la guerre amérindienne du nord-ouest.

Par SMU Central University Libraries — https://www.flickr.com/photos/smu_cul_digitalcollections/15251349593/, No restrictions, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=53437591

 

Black Hoof ou Catecahassa (vers 1740/1831)

Chef respecté et adversaire de Tecumseh qui pensait que les Shawnees devaient s’adapter à la culture des blancs s’ils ne voulaient pas être décimés par les guerres incessantes.

By unknown,[2][3] attributed to Owen Staples[1] (1866–1949)[5] - Toronto Public Library?[3][1], Public Domain, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=1644149

 

Tecumseh (1768/1813)

Chef des Shawnees qui tente d’unifier les tribus orientales contre l’expansionnisme de la colonisation blanche.

Par George Catlin — http://americanart.si.edu/search/search_artworks1.cfm?StartRow=1&format=long&db=all&LastName=&FirstName=&Title=&Accession=1985.66.279&Keyword=, Domaine public, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=4548199

 

Tenkswatawa (1776/1836) chef religieux et prophète qui était le frère de Tecumseh et qui combattit à la bataille de Tippecanoe.

 

Source : wikipedia

Rédigé par caroleone

Publié dans #ABYA YALA, #indigènes et indiens, #Shawnee

Repost 0
Commenter cet article