Arc volcanique des Petites Antilles – Le Kick-‘em-Jenny

Publié le 29 Janvier 2017

 

image

Une fois n’est pas coutume nous allons aborder aujourd’hui un article sur un volcan sous-marin qui est d’ailleurs l'un des seuls volcans sous-marins des Antilles, un volcan actif du nom de Kick-em-Jenny.

Situé à égale distance (8 km) entre l’île de Grenade et l’île ronde des Grenadines, c’est le volcan le plus actif des Antilles. Un volcan de subduction, la plaque Caraïbe où il se trouve passe au-dessus de la plaque sud-américaine.

Son altitude est de -160 mètres, sa base à 1300 mètres de profondeur, son diamètre fait 5 km.

Son sommet est formé d’un cratère elliptique de 350 mètres de diamètre.

On détecte ses éruptions à l’aide d’hydrophones, des microphones utilisés sous l’eau qui transforment dans les liquides les ondes acoustiques en signaux électriques. Parfois les explosions peuvent être entendues par les habitants de la Grenade et des Grenadines, parfois même jusqu’en Martinique.

Kick'em Jenny - bouche hydrothermale active - doc. 2013 Ocean Exploration Trust / Exploration Now Earth of fire

 

Ce volcan n’est mentionné que depuis 1939 mais il a connu des éruptions bien avant.

Ses éruptions documentées : 1939, 1943, 1953, 1965, 1966, 1972, 1974, 1990, 2001.

 

 

image

Il ne provoque pas de dégâts ni de victimes mais peut provoquer des tsunamis lors d’une éruption ou des déstabilisations d’un dôme de lave.

L’éruption de 1939 a provoqué un nuage noir s’élevant à 275 mètres au-dessus de la mer, des tsunamis de deux mètres d’amplitude sur Grenade, elle a duré 24 heures.

L’éruption de 1965 à produit des séismes d’intensité V ressentis sur l’île Ronde.

Il semble qu’il y aurait un autre volcan sous-marin à l’est du Kick-em-Jenny, entre les îles de Grenade et Ronde, il s’appelle le Kick-‘em-Jack.

source : wikipedia

 

Rédigé par caroleone

Publié dans #ABYA YALA, #Caraïbes, #Les volcans

Repost 0
Commenter cet article