La pierre qui philosophe : Haine

Publié le 12 Décembre 2016

La haine est une maladie perdue
Qui puise ses racines dans le fumier frais des hommes
Chaude est sa couche
Putrides sont ses relents
De cruels filaments ébauchent une toile triste
Nulle araignée n’y plongerait ses pattes de cristal
Nul insecte n’irait s’y perdre pour se suicider.

La haine est une culture
Soigneusement élaborée
Elle tire délicatement le fil de fiel
Vivant dans certains êtres
Aux pensées mal ébauchées
Elle le prend le tord le mord
Elle le brise elle le morcelle
Dans la souffrance de son élaboration
La haine diffuse sa peste de fil en fiel
Morceau après morceau
Son puzzle brun se constitue.

La haine est une maladie très contagieuse
A l’aide de ses milliers de bubons enflammés
Elle est un volcan attendant
De déverser sa pestilence
Sur le monde tout juste éveillé
Quand le mal qui couve telle une lave qui rêve d’en découdre
Se déverse sur les êtres ébahis
Une brûlante couverture les recouvre
Les étouffe les noie les perd
Dans un labyrinthe visqueux, brûlant, ténébreux, féroce :
Nul qui n’a pas élevé sa pensée- propre en une fleur élémentaire
Ne peut se sortir la tête de la couverture de haine :
Elle est un chauffe- plat qui garde éveillé le feu
Sous la marmite des pensées obscures
Elle est un forceps impatient de tirer le fruit pourri des entrailles du temps
Elle est un verre à dents qui rêve de recevoir l’écot de la torture
Elle est un pot de nuit désireux de se remplir de ses excréments.

Carole Radureau (09/12/2016)

By Rob Lavinsky, iRocks.com – CC-BY-SA-3.0, CC BY-SA 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=10149162

Perle d’hutchinsonite

Espèce minérale composée de sulfure de plomb, de thalium et d’arsenic avec des traces d’argent et d’étain.

 

Perle d’orpiment

Déjà présentée dans le poème Le piment est d’or

Rédigé par caroleone

Publié dans #Mes anar-poèmes, #La pierre

Repost 0
Commenter cet article

almanito 12/12/2016 09:53

Je retiendrai contagieuse, c'est bien là le pire. Brillant réquisitoire Caro!

caroleone 12/12/2016 10:28

Et tu as vu, je lui ai choisi une pierre qui concentre en elle un sacré amalgame toxique....j'ai fait fort ! Héhé !