Le libre échange accélère la ruine des paysans

Publié le 3 Novembre 2016

Alors  que le traité de libre échange entre l’Europe  et le Canada  a été officiellement  signé en fin de semaine dernière , suite à une forte pression sur le gouvernement de  Wallonie , il lui faudra , pour être définitivement adopté, avoir l’approbation du Parlement européen  et des 28 Parlements   des pays membres de l’Union  européenne. Si la France  le voulait, elle pourrait donc rejeter le CETA. Elle y aurait intérêt , tant ce type d’accord  fait chuter les cours  payés au producteurs  au point de les ruiner et de remettre en cause notre souveraineté alimentaire. Mais nos dirigeants politiques manquent de courage sur ce sujet comme sur beaucoup d’autres
L’accord commercial  entre l’Europe et le Canada supprime les droits de douanes sur  92% des produits échangés. Certains échanges sont limités en volume. L’accord prévoit  que le Canada  exportera chaque année 45.840 tonnes  de viande bovine en Europe en plus du contingent de 4.160 tonnes dont  il bénéficiait déjà.
la suite : 

Rédigé par caroleone

Publié dans #Traité de libre échange, #Canada, #Europe, #pilleurs et pollueurs

Repost 0
Commenter cet article