Je n’ai plus peur. Je veux me battre, puisqu’on ne se battra pour moi

Publié le 2 Novembre 2016

« Entre 1980 et 2012, 1181 femmes autochtones ont disparu ou été assassinées ». Dans sa préface Widia Larivière rappelle que « proportionnellement 1181 femmes autochtones représentent environ 30 000 femmes canadiennes ou 55 000 femmes françaises ». Elle parle donc de la violence faite aux femmes autochtones, des impacts encore actuels de la colonisation, de victimes de crimes et non de faits divers, d’un autre crime l’« indifférence », de féminicide…

la suite : 

Rédigé par caroleone

Publié dans #ABYA YALA, #Canada, #indigènes et indiens, #Droits des femmes, #Féminicide

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article