Fidel Castro : « Le sang africain coule dans nos veines »

Publié le 2 Décembre 2016

D’Alger à Pretoria, de Bissau à Luanda, Fidel Castro a offert un appui décisif aux luttes de décolonisation sur le continent africain, où il est toujours considéré comme un héros.

« Nous ne sommes pas seulement un pays latino-américain, mais aussi un pays latino-africain. Le sang africain coule abondamment dans nos veines. C'est d'Afrique que vinrent dans notre pays, comme esclaves, beaucoup de nos ancêtres. Et les esclaves ne se firent pas faute de lutter et de combattre dans l'armée de libération de notre patrie. Nous sommes frères des Africains et, pour les Africains, nous sommes prêts à lutter ». En 1976, pour justifier l'engagement cubain en Angola, Fidel Castro, fils d'immigrés espagnols d'origine galicienne, n'hésite pas à faire siennes les racines africaines de son peuple, qui s'est forgé dans le terrible creuset de l'expérience esclavagiste.

la suite sur le site de l'huma : 

Rédigé par caroleone

Publié dans #ABYA YALA, #Cuba, #Afrique, #Révolution, #Fidel

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article