Contes animés en langue indigène (et traduits) - Les Mixtèques- La mort

Publié le 30 Avril 2017

20e et dernière vidéo sur les contes en langue indigène

LA MORT

En ce temps-là, il existait trois frères qui étaient très préoccupés au sujet de qui était cette personne ou cette chose qui tuait les gens.
Pourquoi les gens mouraient-ils ?
Ils ne le comprenaient pas.
Un jour, une dame leur a dit de suivre le chemin et qu'ils trouveraient un petit vieux qui saurait leur dire où ils pouvaient trouver la mort.
Ils ont beaucoup marché et enfin ils ont vu le petit vieux qui leur a intelligemment dit :
"Là-bas, très loin où se trouve un très grand arbre dont l'histoire s'écrit pour lui seul, là vous trouverez la mort, elle vit là".
Les trois garçons étaient contents et ils étaient disposés à en finir avec cette chose pour que les gens ne meurent plus.
Nous allons voir maintenant qui elle est dit l'un d'eux.
A l'entrée de l'unique tronc qu'ils ont trouvé il n'y avait que de l'or, des métaux précieux et des pièces en argent.
Comme ils étaient sûrs qu'il n'y avait aucune vie ici ils ont décidé de se répartir en parts égales le trésor.
Mais avant ils ont décidé que le plus jeune irait chercher de quoi manger.
Le plus jeune frère alors a acheté trois rafraîchissements, l'un propre et deux empoisonnés.
Il n'était pas d'accord puisqu'il croyait que tout lui appartiendrait.
Cependant le frère aîné avait aussi un plan.
Quand le plus jeune est arrivé, les deux autres l'ont saisi et l'ont tué mais ils ne connaissaient pas son plan et ils ont bu tout de suite les rafraîchissements.
Tous les trois sont morts.
Le petit vieux avait bien dit :
"Là-bas très loin, où se trouve cet arbre dont l'histoire s'écrit pour lui seul, là vous trouverez la mort".

Histoire de Hermenegildo López Castro en langue mixtèque de l'Oaxaca, traduction carolita depuis l'espagnol

Repost 0
Commenter cet article