Appel aux banques françaises de se désinvestir du DAPL ( Dakota access pipeline - Standing Rock)

Publié le 25 Novembre 2016

 

APPEL AUX BANQUES FRANÇAISES A SE DÉSINVESTIR DU DAPL

STOP aux milliards investit dans le black snake DAPL !

Afin de demander aux banques françaises qui contribuent au financement du DAPL de se désinvestir ,vous trouverez ici 2 modèles de lettre type , la première version si vous êtes client d'une de ces banques et le second modèle ,si vous agissez comme simple citoyen .
Partagez et écrivez nombreux pour contrer le "Black Snake" ...la résistance des défenseurs de l'eau de Standing Rock pour notre terre mère a besoin de nous tous.
Merci à toutes et tous !!


POURQUOI EST IL VITAL D'AGIR ? 
Depuis le mois de mai 2016 une intense résistance a lieu sur les terres natives de la réserve sioux lakota de Standing Rock contre le projet de l’oléoduc géant nommé le Dakota Acess Pipeline (le DAPL) qui est une grande menace pour les terres, pour l’eau et pour l’existence en tant que telle du peuple sioux lakota de Standing Rock. Ce projet extrêmement dangereux, doit passer sous le lit de la Missouri River qui pour plusieurs nations autochtones représente la Rivière Mère, tant elle a une fonction importante et nourricière.

L’eau potable de millions de personnes est directement menacée de contamination et de pollution de grande envergure par l’exploitation pétrolière. L’eau c’est la base de la vie. La stabilité des écosystèmes et le maintien de la vie sont péril.
De plus les conséquences désastreuses du DAPL auront des répercussions sur toute la planète.

Depuis une résistance pacifique à Standing Rock s’est organisée pour protéger l’eau. La gravité et l’inquiétude que cet oléoduc suscite dépassent les frontières des Etats Unis. Des actions en justice sont en cours mais les promoteurs pétroliers veulent au mépris de tout aller au plus vite. 
En cela ils sont financés par 17 banques et 38 institutions financières internationales et parmi les financiers de cette catastrophe qui s’annonce il y a les grandes banques françaises : BNP Paribas, Crédit agricole, Natixis, Société générale.

Aussi par solidarité avec tous les défenseurs de l’eau à Standing Rock mais aussi pour préserver l’équilibre de notre planète toute entière que l’on soit titulaire ou pas d’un compte en dépôt dans ces banques NOUS AVONS TOUTES ET TOUS EN MASSE LE DEVOIR DE DIRE NON AU DAPL et surtout DE DEMANDER à ces banques de se DÉSINVESTIR de ce projet.

-Idle No More France

#NoDAPL #WaterIsLife #IdleNoMore

Appel aux banques françaises de se désinvestir du DAPL ( Dakota access pipeline - Standing Rock)

Le texte à recopier pour votre lettre :

 

Madame, monsieur,

 

   Je me permets à ce jour de vous envoyer ce courrier afin d'attirer votre attention sur vos investissements dans le projet d'oléoduc dans le Dakota du nord, projet pour le moins controversé d'un point de vue éthique, écologique et humain.

   Etant moi-même cliente de votre institution financière, il est de mon devoir de citoyenne consciente des problèmes environnementaux, de vous demander de retirer le plus rapidement possible votre participation financière à ce projet de "Dakota Access Pipeline" situé sur les terres Ancestrales et sacrées du Peuple Sioux Lakota.

   Je me permets aussi de vous informer du traitement inacceptable de ce dossier par le gouvernement des Etats-Unis d'Amérique, nous renvoyant aux heures les plus sombres du colonialisme vis-à-vis des populations Autochtones qui subissent de manière de plus en plus violente, les assauts successifs des forces de l'ordre, dérogeant ainsi au respect non seulement des droits de l'homme, mais aussi des traités signés entre le gouvernement américain et les représentants dignitaires des Premières Nations.

   En espérant que des informations erronées vous aient conduit à cet investissement mortifère, nuisible à court et long terme, et ce sur une superficie de quatre états, annonçant un désastre sans précédent, je vous exhorte donc de faire amende honorable et de bien vouloir y renoncer, ne pouvant cautionner que mon argent serve à un tel financement.

 

Bien cordialement

Appel aux banques françaises de se désinvestir du DAPL ( Dakota access pipeline - Standing Rock)
Repost 1
Commenter cet article