Mexique : Les Ocuiltecos ou Tlahuicas

Publié le 22 Septembre 2016

image

Peuple autochtone du Mexique qui est l'un des plus petits peuples du pays.

Il est localisé dans l'état de Mexico dans la municipalité d'Ocuilán, plus précisément à San Juan Atzingo.

Mais on le trouve aussi à Ahuatenco, Santa Ana, Lomas de Tecalzingo, Sainte Lucie, San José, Santa Maria Nativitas Totoc et colonel Dr Gustavo Baz.

Langue : tlahuica, ou atzinca ou ocuilteco, groupe des langues otomangues.

500 locuteurs.

Langue proche de celle des Matlatzinca.

Autodésignation : pjiekak'joo = je suis ou ce que je parle.

Population : 817 personnes

image

La civilisation Tlahuica vivait principalement dans les montagnes du centre du Mexique (aujourd'hui état de Morelos) et vit actuellement dans l'état de México.

Cette civilisation avait une riche architecture, des arts et une culture précis, des temples pyramidaux pour adorer leurs dieux.

Il existe encore de nos jours des sites archéologiques pour témoigner de ce passé :

pyramide principale

De HJPD - Trabajo propio, CC BY 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=11570679

*****

Coatetelco

Site archéologique qui était dédié à Ehecatl, le dieu du vent et qui comporte un jeu de balle.

Teopanzolco édifice principal

De Zoran Lazic - Trabajo propio, CC BY-SA 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=379959

****

Teopanzolco qui date du XIIIe siècle à Cuernavaca qui est une place cérémonielle avec deux pyramides consacrées à des divinités de la pluie et de la guerre, Tlaloc et Huitzilipochtli. Puis deux petits temples dédiés à Ehecatl le dieu du vent.

terrain du jeu de balle

Par Tim & Annette — http://www.sxc.hu/photo/4816, Copyrighted free use, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=362169

***

Xochicalco qui était la ville la plus importante de la Mésoamérique et qui est placé au patrimoine mondial de l'unesco. C'était un centre politique, scientifique, artistique mémorable.

Par Randal Sheppard — http://www.flickr.com/photos/25222005@N08/3108897453/, CC BY-SA 2.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=12724182

*****

Tepozteco, 1150/1350. Consacré à Ometochtli-Pochtecatl, la divinité du pulque, de la fertilité et des récoltes, dieu mineur de l'ivresse.

Les Tlahuicas étaient organisés en petites cités-états gouvernées par un roi ou tlatoani, un poste hérité. Les petits états coopéraient entre eux par le biais du rituel, du commerce, de la diplomatie et parfois de la guerre et des matchs de football. Il y avait au sein de la population des marchands, des artisans et des paysans.

Cette civilisation se démarque des autres civilisations postclassiques du centre du Mexique par deux types d'agriculture intensive. L'irrigation le long des rivières avec des barrages et des canaux pour apporter l'eau dans les champs et la seconde forme d'agriculture représentée par les cultures en terrasse.

De nos jour, les vêtements traditionnels ne sont portés que lors d'occasions spéciales mais ils maintiennent vivaces leurs coutumes, leurs rituels et leurs traditions à travers leur identité ethnique et culturelle.

Ils ont une grande affinité culturelle et historique avec les Matlatzincas.

image

Les fêtes importantes sont le jour des morts, le festival del sol en mars.

Ils ont des propriétés communales avec des terres forestières sur lesquelles pousse une riche flore (pins, chênes, arbousiers, arbres fruitiers poiriers, pêchers, cerisiers sauvages).

Leur principale ressource économique provient de l'agriculture avec la culture du maïs, des haricots, de l'orge, de l'avoine et du blé.

Les pois sont cultivés pour la vente.

Un peu d'élevage pour la vente et la consommation : moutons, chèvres.

Sources : wikipedia, centzutli blog, ramirezuraga blogspot

Rédigé par caroleone

Publié dans #ABYA YALA, #Mexique, #Ocuiltecos, #Peuples originaires

Repost 0
Commenter cet article