Mexique : La défense de l'eau de la tribu Yaqui

Publié le 25 Août 2016

Mexique : La défense de l'eau de la tribu Yaqui

La Tribu Yaqui est un peuple indigène du sud de l'état du Sonora qui tout au long de son histoire a héroïquement lutté pour conserver son territoire et ses ressources naturelles; ceux-ci représentent son identité culturelle et sa survie. Ils sont situés le long de la rivière Yaqui, qui fait partie de leur rituel et de leur conception du monde.
Après avoir survécu à une guerre brutale d'extermination contre eux, le 30 septembre 1940, le président Lázaro Cárdenas a signé le décret qui restitue et titularise le territoire de la Tribu Yaqui, en leur octroyant expressément le droit à 50 % de l'eau existante dans le débit de la rivière Yaqui. Cependant, l'un des problèmes auxquels leurs huit peuples sont confrontés actuellement est l'accès à l'eau potable pour plus de 80 % de sa population et ils ont documenté que l'eau qui arrive à leurs foyers est contaminée par l'arsenic. Dans les dernières décennies, le problème s'est aggravé car le débit de la rivière a baissé et la majorité de son écoulement est utilisé pour fournir d'autres villes, l'agro-industrie et la vallée du Yaqui, sans que cela ne soit suffisant pour approvisionner les terrains cultivables de la Tribu.

En 2010 le gouvernement du Sonora a impulsé un appel d'offres et la concession pour la construction et l'opération de “l'Aqueduc Indépendancia” pour transvaser, depuis le barrage “El Novillo”, prés de 60 millions de mètres cube d'eau du bassin du rio Yaqui au bassin du rio Sonora. La Tribu Yaqui a présenté un amparo contre les autorités responsables et en 2013 la Cour Suprême de Justice de la Nation a confirmé la sentence qui ordonne expressément que soit réalisé un processus de Consultation de la Tribu Yaqui conformément aux standards internationaux.

En septembre 2014 le Secrétaire du Peuple de Vícam Mario Luna et Fernando Jiménez ont été emprisonnés, c'était la raison pour laquelle la Tribu Yaqui a décidé de sortir de sa communauté et de parcourir en Caravane des dizaines de villages et de communautés en résistance, toutes et tous ensemble au cri de : Namakasia! (Firmes compañeros). Un an après ils ont obtenu la liberté de leurs comp@s.
Malgré les sentences qui reconnaissent la violation des droits de la Tribu Yaqui, les autorités ne les ont pas respecté et continuent avec l'extraction de l'eau du barrage “El novillo” sans avoir fini la consultation; un acte qui met en danger la culture et la survie des Yaquis.
Leur lutte est un emblème de la dignité et une rébellion des peuples indigènes, les frères aînés les ont nommés les autres. C'est leur témoignage de leur lutte et de leur conviction.

SERMENT YAQUI.


Pour toi il n'y aura pas de soleil
Pour toi il n'y aura pas de mort
Pour toi il n'y aura pas de douleur
Pour toi il n'y aura pas de chaleur
Ni soif, ni faim, Ni pluie
Ni air, Ni maladies
Ni famille
Rien ne pourra t'effrayer
tout est terminé pour toi
excepté une chose
l'accomplissement du devoir
dans la position qui te
désignes, là tu resteras
pour la défense de ta nation
de ton poste, de ta race,
de tes coutumes,
de ta religion
¿ Jures-tu de remplir le mandat divin ?
¡ OUI ¡

Traduction carolita d'un communiqué du 16 août 2016 paru sur defensa madre tierra

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article