Les afrodescendants, ''chair à canon'' de la Guerre de la Triple Alliance

Publié le 6 Août 2016

Les afrodescendants furent de la "chair à canon" lors de la Guerre de la Triple Alliance (1864-1870), au cours de laquelle on alla même jusqu'à libérer des esclaves noirs pour qu'ils remplacent les soldats, se rappelle l'historien argentin Ignacio Telesca.

Telesca prenait part à une rencontre organisée à Asunción par le Secrétariat National de la Culture du Paraguay et dont le but était d'analyser la guerre qui opposa le Paraguay à l'Argentine, l'Uruguay et au Brésil, en conjugant la vision des arts et de l'histoire, et lors de laquelle sont intervenus des spécialistes de sept pays.

la suite :

Rédigé par caroleone

Publié dans #ABYA YALA, #Paraguay, #Afro descendants, #indigènes et indiens

Repost 0
Commenter cet article