La poésie s’écrit avec l’alphabet des vagabonds (Radovan Ivsic)

Publié le 30 Août 2016

La poésie s’écrit avec l’alphabet des vagabonds (Radovan Ivsic)

Je vais partir sur les terres
Oui
Je n’ai pas le choix
J’ai plié dans une feuille de rhubarbe
Deux larmes d’obsidienne
Deux lamelles de pensée
Et une crosse de fougère-aigle
Un quignon de pain rassis
Deux gouttes d’eau récoltée dans une gouttière
Je voyage léger
Le chemin de traverse est mon compagnon
Sur le quai j’ai laissé une valise avec mon nom
C’est au cas où l’on aimerait me suivre
Se rappeler qui j’étais qui je suis qui je fus ici bas.

L’alphabet est comme une canne en bois précieux
Chaque jour il dicte la ponctuation
C’est parce que je suis poète vous savez
Je vagabonde j’erre je tourne et vire
Je n’ai jamais de but
L’horizon est ma télévision
Les oiseaux sont de merveilleux acteurs
Les nuages mes couvre-chef
Et mes oreillers douillets.

Je vais vous conter ma façon de voir les choses
Je vais vous faire l’alphabet à ma façon
Un zeste de rien
Une poignée de tout
Enroulés dans le ruban d’iris de la poésie
Je vous ferais un paquet bien ficelé
Et hop !
A vous de lire de vibrer de rêver.

Moi,
Mes lacets défaits
Mes souliers troués
Ma mémoire toujours vive
Je vais mon chemin
Une ballade en tête
Un petit aperçu d’écrit
Une muse aussi tendre qu’elle est lourde à porter
Un aigle toujours dans l’entre-porte
Je vais-je vais-je vais
Jamais ne revient
Toujours l’aventure
Ma compagne ma douillette
La mouillette de quignon
Dans un œuf de caille frais pondu.

Carole Radureau (30/08/2016)

ne manquez pas la suite dans les jours à venir

Rédigé par caroleone

Publié dans #Mes anar-poèmes

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A
Sûr que je ne vais pas rater la suite!!!

En te lisant, je pensais qu'autrefois le monde ressemblait un peu plus à ce que tu décris avec tant de poésie, avons-nous muselé tous nos poètes vagabonds? Bien non, puisque tu démontres tout le contraire entre tes lignes...J'attends la suite avec impatience!
C
Oui c'est clair, c'est bien débloqué déjà......
Belle journée à toi.
A
laisse faire le temps, ça reviendra d'un seul coup quand tu t'y attendras le moins.
C
Je ne sais pas si cela va être intéressant, je semble m'être débloquée d'un seul coup. Cette muse, quelle capricieuse. J'espère ne pas te décevoir. Le titre de mon poème est d'un poète croate que j'aime beaucoup. C'est lui qui m'a donné cette nouvelle impulsion.