Des individus, des Collectifs et des Organisations du Chiapas, Mexique, et du monde dénoncent l'incursion militaire sur l'ejido Tila

Publié le 9 Août 2016

50 ORGANISATIONS ET DIVERSES PERSONNES EN SOUTIEN À L@S EJIDATARI@S DE TILA, APRÈS L'INCURSION MILITAIRE DU 2 AOÛT.

Comunicado de los ejidatari@s de Tila (en espagnol)

Comunicado de apoyo del Congreso Nacional Indigena (en espagnol)

Compañeras, Compañeros,

Soeurs,Frères,

Depuis nos géographies nous avons appris l'évènement sur l'ejido Tila avec l'arrivée de l'armée sur vos terres à trois jours de son anniversaire de terrain communal (ejido). 82 ans!

Mardi 2 août sont entrés trois véhicules militaires de la marine de l'armée fédérale mexicaine sur l'ejido Tila, dans l'après-midi, pour photographier ce qui reste de la présidence municipale qu'ils ont déjà prise il y a environ 8 mois, ce qui a provoqué une intimidation et une crainte des compañeros et de compañeras du digne peuple Chol de l'ejido Tila.

L'organisation autonome de leur ejido et les agents qui sont positionnés dans différents quartiers et points stratégiques de Tila ont permis d'alerter à temps le village, et ainsi le peuple s'est organisé et ensemble a fait fuir ces militaires en confirmant l'illégalité de leur présence sur leur territoire.

Nous savons bien les efforts d'organisation que vous avez réalisés depuis que vous avez pris la présidence municipale le 16 décembre pour jeter dehors ceux de là-haut qui refusent de reconnaître vos droits. La présidence municipale a été construite sans accord de l'assemblée ejidatariale et elle a seulement provoqué des injustices, une discrimination et un harcèlement, en cherchant à détruire sa collectivité, son organisation. Depuis cette date, ils ont été organisés pour travailler l'autonomie ejidale, l’auto gouvernement, le peuple s'est assemblé pour faire les travaux que ne faisaient pas le mauvais gouvernement, plus préoccupé à voler l'argent de la mairie qu'à servir au peuple.

Ainsi, avec la force du peuple, ils se sont organisés pour prendre soin des rues, des ordures, du drainage, de la sécurité, de la santé, du panthéon etc.... et il a résulté que le peuple organisé a réussi à faire plus de choses qu'une mauvaise administration municipale illégale. Le mauvais gouvernement a peur de voir cela,il essaie de les faire taire ce qu'il n'obtient pas, et maintenant il envoie ses soldats pour les intimider, mais nous depuis quelques géographies, nous leur envoyons nos paroles pour qu'ils continuent de lutter et nous restons au courant de tout ce qui est fait contre le et les ejidatarios de Tila.

Nous dénonçons le mauvais gouvernement des trois niveaux pour envoyer l'armée sur des terres ejidales et en résistance.

Vive la lutte du peuple de Tila !

Vive l'autonomie éjidale !

Vivent les peuples et leurs autonomies !

Signataires

Organisations de la Sexta au Chiapas :

Conseil autonome régional de la Zona Costa

Frente Civico Tonalteco

******

Organisations Nationales et Internationales :

Association Espoir Chiapas / Esperanza Chiapas, France

Colectiva Guanajuato, Mexique

Sector Nacional Obrero y de Trabajadores Adherentes a la Sexta, Mexique

Red Latina Sin Fronteras

Kolectivo BoCa En BoCa, Chiapas

Comité Amigos de Puerto Rico

Frente del Pueblo (FP), Mexique

Bios Iguana Ac, Mexique

Comitato Chiapas Maribel, Bergamo, Italie

CGT , Estado Español

London Mexico Solidarity, Angleterre

Colectivo Radio Zapatista, Mexique

Kolectivo El Rebelde, Yucatan, Mexique

Adherentes a la Sexta, Barcelona, Estado Español

UK Zapatista Network : Reino Unido

-Dorset Chiapas Solidartiy Group,

-Edingurgh Chiapas Solidarity Group

- Kiptik (Bristol)

- Manchester Zapatista Collective

- UK zapatista Education, Culture and Comunication Team

- UK Zapatista Translation Service

- Zapatista Solidarity Group – Essex

- Miembros individuales de la red

Mut Vitz 13, Marsella, France

Colectivo Caracol Marsella, France

Groupe Cafez, Belgique

Casa Nicaragua, Lieja, Belgique

Colectivo Locus, Mexique

Colectivo Zapatista Nez, Mexique

Espacio Taxqueña, Mexique

Colectivo de telefonista Zapatistas, Mexique

Colectivo Iztacalco, Mexique

Colectivo del Comercio en la Via Publica, Mexique

Ubuntu Ciudad de Mexico, Mexique

Colectivo con todas mis células, Mexique

UPREZ Benito Juarez, Mexique

La Otra Coyoacan, Mexique

Cuaderno Coun, Mexique

Mexikan Sound System, Mexique

Bordados en resistencia, Mexique

Adhesiva, Espai de Trobada i Accio, Barcelona, Estado Español

Colectiva Autonoma de Colaboracion Social, Mexique

Cedoz, Centro de Documentacion sobre Zapatismo, Estado Español

Lumaltik Herriak, Pais Vasco

TxiapasEkin, Pais vasco

******

COMP@S :

Rocia Servin, Guanajuato

Francisco Valenzuela

Maria Guadalupe Meza Lavaniegos

Oscar Escalante Betancourt

Fernando Alan Lopez Bonifacio, Mexico

Brenda Porras Rodriguez, Mexico

Angel Benhumea Salazar, Mexico

Pedro Rivero Avila

Scott Campbell, Oakalnd, California, EE UU

Felipe I, Echenique March

José Uriel Aréchiga V,

Karla Vidal, Morelos

Isabel Varela, CCH Naucalpan, UNAM,

José César Castañeda Garcia,

Leon Chavez Teixeiro

Alfredo Velarde Saracho
Gustavo Garcia Rojas, Mexico

Nadia Copca

Judith Flores

Luis Valadez Betancourt,

Tonatiuh Rodriguez Quiroz

Irma Garcia Bautista

Yautic Quiroz Suarez

Esmeralda Mar, Argentina

Ruth Nora Ibarra Perez, Zacatecas, Mexico

Aurora Betancourt, Estado de Mexico, Mexico

Mercedes R, Lamothe, Argentina

Traduction carolita d'un communiqué paru sur le site Espoir Chiapas le 08/08/2016

Repost 0
Commenter cet article