Les Amérindiens indignés par la nomination d'un général

Publié le 9 Juillet 2016

La dictature revient.....et kicéti en 1ère ligne ?

Les amérindiens.

Déjà que la funai a toujours joué un rôle plus que trouble dans la question indigène, démarcation des terres entre autre, là, on touche le fond et je rejoint la colère des indiens.

*****

L'Apib a exprimé, par voie de communiqué, son dégoût et son indignation. « Il viendra certainement, s'il est effectivement nommé, militariser la politique indigène, avec son lot de conséquences imprévisibles. En renforçant la perspective d'un état policier qui est déjà en train de s'installer dans le pays, s'alarme l'Apib, et qui criminalise les mouvements sociaux. »

Ce qui inquiète grandement le collectif, c'est que le général Peternelli est clairement favorable au PEC 215 (Proposition d'amendement à la Constitution), qui fait grand débat dans le pays, proposant d'ôter au pouvoir exécutif, passant au législatif (très influencé par les lobbies), les décisions relatives aux délimitations des terres indigènes. L'entité, qui rassemble plusieurs organisations amérindiennes du pays, parle même d'une « politique ethnocide et génocide, qui veut la fin des peuples amérindiens » .

la suite :

Rédigé par caroleone

Publié dans #ABYA YALA, #indigènes et indiens, #Brésil

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article