Carte postale du pays catalan : Amélie les bains- Palalda

Publié le 27 Juillet 2016

Carte postale du pays catalan : Amélie les bains- Palalda
Carte postale du pays catalan : Amélie les bains- Palalda

Par Jean-Pierre Bazard — Travail personnel, CC BY-SA 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=5762554

Carte postale du pays catalan : Amélie les bains- Palalda

J'ai bien aimé Amélie, de suite, j'ai été séduite par cette petite ville nichée au pied des montagnes, son air doux et frais, ses rues animées, ses nombreuses boutiques, sa fraîcheur de vie.

Et ce, en dehors du fait que c'est une ville thermale et qu'elle met au service des curistes/touristes tout un panel de services, je ne suis pas curiste, juste accompagnatrice d'une curiste et j'ai donc pu profiter des deux aspects de la ville.

Palalda est un petit bijou médiéval qui n'a rien à envier aux villages perchés et célèbres de la Provence.

Le Tech qui est capable de furie m'a enchantée et j'ai apprécié le longer et deviner les secrets de son lit.

Cela mériterait bien plus d'approfondissement mais ce que j'ai vu brièvement et que je rapporte ici dans cet article est aussi une invitation à y retourner plus longuement.

Carte postale du pays catalan : Amélie les bains- Palalda

Travail personneliLe code de ce fichier SVG est valide.Cette image vectorielle a été créée avec Inkscape par User:Spedona., GFDL, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=5692871

*****

Blason

Parti, au premier d'azur à saint Quentin d'or tenant de sa main dextre une palme de sinople, au second de gueules aux deux tours rondes d'argent coulissées de sable, rangées en barre et posées à plomb, à un soleil non figuré d'or brochant en chef sur la partition, à la champagne du même chargée de quatre pals aussi de gueules.

En 1942 est créée la commune d'Amélie-les-bains-Palalda dans le département des Pyrénées orientales, région Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées (en attendant que ça change de nom une fois encore).

Elle est constituée de 3 villages : Amélie les bains, Palalda et Montalba d'Amélie.

Au coeur du Vallespir dans la vallée du Tech, la ville est très fréquentée en raison de la cure thermale.

L'altitude y varie de 176 à 1424 mètres.

Carte postale du pays catalan : Amélie les bains- Palalda
Carte postale du pays catalan : Amélie les bains- Palalda

Le Tech forme des boucles et donne un relief escarpé à la cité.

Carte postale du pays catalan : Amélie les bains- Palalda

Le Mondony traverse la ville et se jette dans le Tech.

Autrefois, la ville se nommait Els Banys d'Arles, les bains d'Arles. Les bains d'Arles étaient des sources chaudes situées près d'Arles puis les thermes y seront ensuite construits.

le Mondony se jette dans le Tech

le Mondony se jette dans le Tech

Carte postale du pays catalan : Amélie les bains- Palalda

Par Ernest Génieys en 1862 — http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k58484835/f10.image, Domaine public, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=30908395

*****

Petite histoire

- Xe/IXe siècle avant notre ère : habitat de la fin de l'âge du bronze découvert en 2006 près d'Aquae Calidae (sépultures monumentales).

On trouve également la présence de signes gravés sur des blocs de pierre découverts dans le Tech et témoignant d'un ancien culte protohistorique ou gallo-romain.*

- Antiquité : Les Bains d'Arles (Els Banys) sont déjà exploités. Les romains y construisent des thermes (il en reste une salle voûtée et une petite piscine).

- Vers 780 : Une abbaye est fondée par Castellan au sein des thermes antiques , Ste Marie de Vallespir.

- 858/868 : l'abbaye est détruite par des raids normands et reconstruite par l'abbé Hilpevic avec l'(aide de Charles le chauve.

- 880/891 : l'abbé Suniefred qui est en fonction décide de déplacer le monastère à Arles sur Tech où il demeure encore de nos jours.

Carte postale du pays catalan : Amélie les bains- Palalda

Par Editeur inconnu (début XXème siècle) — Reproduction de carte postale ancienne, Domaine public, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=42197346

*****

Les bains dépendront donc ensuite de l'abbé du monastère d'Arles jusqu'en 1237.

- 1237 : à cette époque, Nuno Sanche le seigneur du Roussillon achète les bains.

- Vers 1670 : établissement d'un fort situé au-dessus du village pour défendre la frontière espagnole, la ville prend le nom de Fort les bains.

- 1840 : changement de nom une fois encore pour devenir le nom actuel d'Amélie les bains en hommage à la reine Amélie de Bourbon-Siciles, épouse de Louis-Philippe 1er.

- Octobre 1940 : la ville est très endommagée et endeuillée par la crue subite du Tech.

- 1er novembre 1942 : rattachement de la commune de Palalda pour former la nouvelle commune d'Amélie les bains-Palalda.

  • Les blocs de gneiss dégagés par la crue de 1940

Les crues catastrophiques du Tech en 1940 ont permis de découvrir un certain nombre de blocs de gneiss d’un grands poids (2 tonnes environ) portant une série de signes énigmatiques plus ou moins profondément gravés. L’ensemble de 20 blocs située dans une concavité fait penser à des éléments ayant pu constituer un momunent du genre cromlech attribué à l’âge du fer et dédié à une destination solaire.

Carte postale du pays catalan : Amélie les bains- Palalda
Eglise St Quentin

Une première mention est faite en 869, l’église sera consacrée en 1061, remaniée à l’époque gothique, classée au titre des Monument s historiques puis rasée en 1932 pour construire des chambres d’hôtel.

Elle sera reconstruite de 1868 à 1871 conservant de l’ancienne église une vierge romane du XIIIe siècle. Le clocher est doté d’un carillon de 7 cloches.

Carte postale du pays catalan : Amélie les bains- Palalda
Carte postale du pays catalan : Amélie les bains- PalaldaCarte postale du pays catalan : Amélie les bains- Palalda
Carte postale du pays catalan : Amélie les bains- Palalda
Le Tech

Riu Tec

Fleuve côtier qui a un cours de 84, 1 km sur le territoire des Pyrénées orientales essentiellement dont il traverse 25 communes et 6 cantons.

Il a 22 tronçons affluents dont la rivière Mondony dont les eaux alimentent les thermes.

Le bassin versant du Tech est le plus méridional de la France continental.

Il prend sa source au Roc Colom à 2507 mètres sur la commune de Prats-de-Mollo-la-Preste.

Il forme en amont la vallée du Vallespir jusqu’à Céret, serpente dans la plaine du Roussillon et se jette dans la mer Méditerranée au niveau de la réserve nationale du Mas Larrieu (bocal du Tech) dans la commune d’Argelés sur mer.

Ce petit fleuve néanmoins abondant peut se montrer un gros fleuve dévastateur en cas de dégel ou de pluies automnales torrentielles et subir des crues terribles comme celle de l’aigouat de 1940.

Carte postale du pays catalan : Amélie les bains- Palalda
Carte postale du pays catalan : Amélie les bains- PalaldaCarte postale du pays catalan : Amélie les bains- Palalda
Carte postale du pays catalan : Amélie les bains- Palalda
Le bus à un euro

On aimerait avoir cela chez nous.

Des transports à 1 euro, peu importe la distance pour aller travailler, faire ses courses ou se promener.

Par exemple pour se rendre de la gare de Perpignan jusqu’à la cure d’Amélie les bains, la promenade fait quand même une quarantaine de kilomètres.

Chez nous il faut compter 1.50 euro le ticket pour se rendre à la gare de Mantes située à moins de 5 km…..

Le département organise et gère les transports scolaires et voyageurs sur le territoire, de ce que j’en ai vu, c’est vraiment mieux organisé que chez nous.

rue des thermes

rue des thermes

avenue du Vallespir

avenue du Vallespir

fresque réalisée par les enfants de la maternelle

fresque réalisée par les enfants de la maternelle

les vieilles maisons sur le front de Tech
les vieilles maisons sur le front de Tech

les vieilles maisons sur le front de Tech

Carte postale du pays catalan : Amélie les bains- Palalda

Par Jean-Pierre Bazard — Travail personnel, CC BY-SA 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=5762493

*****

PALALDA

Sur les hauteurs d’Amélie les bains, sur la rive gauche du Tech, se trouve Palalda que l’on ne peut manquer.

C’est un village à l’allure médiévale avec des fortifications datées de 1250 qui n’a rien à envier aux villages perchés provençaux. Son nom catalan est Palaldá ou Palaudá et on l’a connu dès 814 sous le nom de Villam Paladdanum en tant que limite du territoire de Céret à l’ouest.

Carte postale du pays catalan : Amélie les bains- Palalda

L’église St Martin est mentionnée la première fois en 967. Elle est dotée d’une nef unique voûtée d’un berceau écrasé du XIe ou XIIe siècle. Un beau retable se trouve dans le chœur daté de 1656.

Quand à Montalba d'Amélie, je n'ai pas eu l'occasion d'y aller.

Carte postale du pays catalan : Amélie les bains- Palalda
Carte postale du pays catalan : Amélie les bains- PalaldaCarte postale du pays catalan : Amélie les bains- Palalda

Rédigé par caroleone

Publié dans #Balade en France

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A
Magnifique reportage! J'adore la fresque des enfants et toutes tes photos. Je crois que comme toi je me serais attardée le long du fleuve...

Ca me fait plaisir de voir que tu t'es sentie bien dans cette belle région et que tu as pu changer un peu ton horizon, une expérience à recommencer!
C
Je ne sais pas si je retournerais, du moins pas pour une cure parce que c'est pas mon truc....
Il y a des coins comme ça qui nous parlent.